Dimako: Maman Rosette immortalisée par Chantal Biya et le CERAC

Construit et équipé par le Cercle des Amis du Cameroun (CERAC), le Centre de promotion de la femme et de la famille Maman Rosette, a été inauguré samedi 27 juillet 2019 par Mme Linda Yang représentante personnelle de la première dame.

Rosette Marie Ndongo Mengolo épouse Mboutchouang, plus connue comme Maman Rosette, génitrice de la première dame Chantal Biya, a désormais une trace indélébile dans la ville de Dimako. Il s’agit du Centre de promotion de la femme et de la famille Maman Rosette. L’infrastructure implantée sur une superficie d’environ 300 mètres carrés dispose notamment d’une salle de conférences, une bibliothèque pluridisciplinaire, un atelier de

cuisine, un atelier de couture, une salle multimédia à haute performance, de bureaux, salles d’eau et une aire de jeux multisports.

Le centre a été équipé de matériels ultramodernes dont une dizaine d’ordinateurs complets, 17 machines à coudre, deux surfileuses, des tables de coupe, gazinières, congélateurs, réfrigérateurs, ustensiles de cuisine, plaque à gaz, micro-ondes, photocopieuse, scanner, centrale à vapeur, fers à repasser, scooters, vélos, entre autres.

Des dons pour les formations sanitaires

Le Cerac a également offert des dons au Centre médical d’arrondissement de Dimako : lits, matelas, tables d’accouchement, réfrigérateur, stéthoscopes, notamment. L’orphelinat « La maison de l’espérance »  a quant à lui reçu des produits alimentaires et première nécessité.

Une pluie de dons pour les femmes rurales

Une trentaine d’associations féminines de Dimako, Doumaintang, Doumé, Lomié, Messok, Mindourou, Ngoyla ont bénéficié de matériel agricole, semences et intrants. Par la voix de Mme Garba, ces milliers de femmes ont exprimé leur gratitude à l’endroit de Chantal Biya présidente fondatrice du Cercle des amis du Cameroun.

Accompagnement des autorités administratives de l’Est et de l’élite locale

De nombreuses personnalités, dont le directeur adjoint du cabinet civil, Oswald Baboké, le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Joseph LE, le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique, Gabriel Dodo Ndoke, le ministre de la Promotion de la femme et de la Famille, Marie-Thérèse Abena Ondoa, le gouverneur de la région de l’Est, Grégoire Mvongo, le préfet du Haut-Nyong, Mboke Godlive Ntua, entouraient Mme Linda Yang.

Dimako genèse d’un conte de générosité

« Cette cérémonie nous donne l’opportunité de remercier la mère et sa fille, Maman Rosette et Chantal Biya, ici à Dimako où tout avait commencé. Vous pourrez à loisir, admirer la magnificence du Centre de promotion de la femme et de la famille Maman Rosette, don spécial de Mme Chantal Biya à Dimako. […] C’est la preuve qu’elle a à cœur de toujours contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations, ici à Dimako comme partout ailleurs au Cameroun », a déclaré Mme Linda Yang.

 

Réaction : Joseph LE, ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, élite  de la région de l’Est.

« La première dame qui a des racines profondes ici vient de prouver une fois de plus qu’elle porte Dimako dans son cœur. Le Centre de promotion de la femme et de la famille porte le nom de Maman Rosette, c’est tout dire. Nous voulons tout simplement du fond du cœur dire merci et merci encore à la première dame Chantal Biya ».

 


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!