SNH : 37 travailleurs distingués

Ils ont reçu des distinctions honorifiques le 31 janvier 2020 lors d’une cérémonie présidée par le ministre du Travail et de la Sécurité sociale.

En tout 42 médailles d’honneur du travail en argent, en vermeil et en or ont été remises à 37 personnels de la Société nationale des hydrocarbures (SNH) le  vendredi 31 janvier 2020. C’était lors d’une cérémonie présidée par le ministre du Travail et de la Sécurité sociale (MINTSS), Grégoire Owona en présence d’Adolphe Moudiki, administrateur directeur général de la SNH.

Un évènement d’exception organisé pour récompenser le mérite de ces employés, qui sont en quelque sorte, le carburant de la SNH. Selon le représentant du personnel  Ibrahim Mbouombouo, c’est le couronnement d’un ensemble de dispositions prises pour  l’épanouissement et un meilleur  rendement des travailleurs de l’entreprise.  Bien entendu, cela comprend le reversement des cotisations sociales, la formation continue, le respect des normes d’hygiène et de sécurité.

C’est cet ensemble qui permet d’aboutir selon Adolphe Moudiki, au dévouement et à l’application du personnel pour l’obtention de bons résultats. « Nous nous réjouissons de l’entrée du Cameroun dans le cercle restreint des pays exportateurs de gaz naturel, suite à la mise en service d’une usine flottante de liquéfaction du gaz naturel ancrée au large de Kribi », a relevé l’ADG. Il a également salué la construction d’un dépôt de stockage et de chargement de gaz domestique à Bipaga. Ce dernier a fourni aux ménages camerounais 39 791 tonnes de gaz domestique, de sa mise en exploitation en avril 2018 au 31 décembre 2019. Ces projets ont permis à ce que la production gazière au Cameroun augmente de 469% entre 2017 et 2019, s’établissant par exemple en 2019 à 2 237 millions de mètres cube. Pour ce qui est du pétrole brut, le Cameroun en a produit 26 millions de barils en 2019.  Une production qui a permis au trésor public d’enregistrer d’importantes rentrées de fonds. « Les recettes générées par les ventes de la quote-part de la production d’hydrocarbures revenant à l’Etat ont permis de transférer au trésor public un peu plus de 1 200 milliards de FCFA entre 2017 et 2019 », a précisé Adolphe Moudiki.

La SNH en plus de faire des bénéfices en contribuant au budget de l’Etat ne néglige pas la responsabilité sociale. Sur ce plan elle œuvre à la promotion de l’excellence scolaire en offrant aux meilleurs établissements des dix régions du pays, des des ouvrages pour leurs bibliothèques. Dans la même optique, un projet d’installation de laboratoires informatiques de géosciences pétrolières est également en cours d’implémentation dans sept universités d’Etat qui abritent des départements dédiés aux sciences de la terre. C’est fort de ces différentes activités et réalisations que   Adolphe Moudiki a reçu un clin d’œil spécial du MINTSS lors de sa prise de parole. « Avec votre dévouement, votre abnégation au travail, votre patriotisme, les jeunes générations devraient vous prendre en modèle », des mots de Grégoire Owona qui ont fait lever la foule avec des acclamations.

Avatar

Nadia Dicka Lobe


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!