Nationalités africaines : l’incroyable ruée des célébrités occidentales

Avec son milliard d’habitants, ainsi que sa classe moyenne émergente, l’Afrique est le continent de tous les regards avec une attractivité sans cesse grandissante.

L’Afrique est un continent aux nombreuses opportunités et un continent d’avenir. Autrefois délaissé, l’Afrique est aujourd’hui au cœur du développement. Avec la mondialisation, investisseurs, politiques, écologistes et autres célébrités occidentales prennent conscience que l’Afrique a un véritable potentiel. Autrefois calquée sur les différences de niveau de développement à l’échelle mondiale, la géographie de l’attractivité des territoires défie actuellement toute logique et évolue au gré des circonstances et nouvelles opportunités. L’acquisition de la nationalité pour ces célébrités occidentales apporte une contribution économique significative à leur nouvelle société.

Evocation de cas

Gabon. Le 10 juin 2019, Lee White, un britannique naturalisé et écologiste pur jus a été nommé ministre des Forêts, de la Mer et de l’Environnement. Les décorations auxquelles il tient le plus sont celles que lui a décernées la reine Elisabeth II pour « services rendus à la protection de la nature en Afrique centrale ». Pendant cinq ans, il a habité en pleine nature au cœur du parc de la Lopé, un site préservé de la province de l’Ogooué-Ivindo au Nord-Est, avec sa femme et leurs trois enfants. Nommé directeur général de WCS Gabon en 1997, il fait de ce pays le plus important programme de l’ONG dans le monde, avec 250 salariés et un budget de 2,7 millions d’euros.

Brice Laccruche Alihanga et son frère Grégory Laccruche, français descendants de Vercingétorix, ont connu une formidable ascension politique. Le premier a été directeur de cabinet du président Ali Bongo Ondimba, puis ministre du Suivi de la stratégie des investissements humains et des objectifs de développement durable. Le second, a été maire d’Akanda, une commune où habite la bourgeoisie locale.

L’Américain et célèbre acteur Ludacris, dont le vrai nom est Christopher Brian Bridges a reçu sa nationalité gabonaise depuis fin décembre 2019. Il est marié à Eudoxie Mbouguiengue, mannequin gabonaise de 33 ans de père américain et de mère gabonaise.

Erythrée. En mai 2019, actrice et scénariste américaine Tiffany Haddish a obtenu la citoyenneté érythréenne. C’était lors d’un séjour dans le cadre de la célébration du 28e anniversaire de l’indépendance du pays de la Corne de l’Afrique. « Signer ces papiers et obtenir la validation signifiaient tout pour moi. C’est quelque chose que mon père voulait », a déclaré l’humoriste née d’une mère afro-américaine et d’un père réfugié érythréen.

Sierra Leone. L’acteur britannique Idris Elba a reçu le mois dernier 2019 un passeport de la Sierra Leone, lieu de naissance de son défunt père. « Je ne suis pas étranger à l’Afrique : j’ai été en Afrique, j’ai fait des films en Afrique, j’ai défendu l’Afrique. Mais la Sierra Leone, c’est un sentiment très différent parce que c’est la patrie de mes parents », a déclaré Elba.

Nigéria. La rappeuse américaine Cardi B a affirmé sur les réseaux sociaux sa volonté d’obtenir la nationalité nigériane. Belcalis Marlenis Almánzar, de son état civil, dénonce la politique « belliciste » de Donald Trump suite à l’opération militaire en Irak qui a tué le général iranien Qassem Soleimani. « C’est triste. Cet homme met des Américains en danger. C’est l’acte le plus stupide que Trump ait posé jusqu‘à présent (…) Je demande ma citoyenneté nigériane », a-t-elle posté sur Twitter, le 10 décembre. La musicienne originaire des Caraïbes, a demandé à ses fans de l’aider à choisir un nom nigérian entre ces deux patronymes : Chioma, nom de l’ethnie igbo au sud du Nigeria, ou Cadijat, nom musulman.

Avatar

Frederick Emell


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!
X