Palais de l’Unité : les ambassadeurs de France et de Corée à l’honneur

Le président Paul Biya a animé un important ballet diplomatique le 5 juin 2020, en recevant tour à tour Christophe Guilhou, ambassadeur de France, et Madame Bok-Ryeol Rhyou, ambassadeur de la République de Corée. Au cœur des échanges, des questions d’ordre bilatérale et celles liées à l’actualité.

L’Ambassadeur de France au Cameroun, Christophe Guilhou, premier a être reçu par le président Paul Biya dans l’après-midi de vendredi dernier, détient désormais le record d’audiences au palais de l’Unité en cette période de crise sanitaire de COVID-19. Sa dernière rencontre avec le chef de l’Etat date du 16 avril 2020.  Pendant un dense entretien de 120 minutes, le président Paul Biya et le diplomate français ont fait le tour des préoccupations communes entre diplomatie, politique intérieure, économie, santé et droits de l’homme. Au sortir de cet entretien, le diplomate français a confirmé la volonté des deux parties à faire route pour raffermir davantage l’axe stratégique Yaoundé-Paris marqué ces derniers temps par des contacts réguliers.

Dans une atmosphère marqué par le respect scrupuleux des mesures barrières en vigueur dans la lutte contre le coronavirus, Christophe Guilhou a pris congé du président de la République au moment où le protocole d’Etat annonçait l’arrivée de Madame Bok-Ryeol Rhyou.

Arrivée en fin de séjour, l’ambassadeur de la République de Corée a fait ses adieux au chef de l’Etat au cours d’une audience de 30 minutes. Très attachée au Cameroun qu’elle dit porter en haute estime, la diplomate coréenne a lors de cette ultime rencontre avec le président Paul Biya, passé en revue la coopération bilatérale entre le Cameroun et son pays. Au cours des deux années passées au Cameroun, elle a donné une vigueur toute particulière à la relation entre Yaoundé et Séoul. Un accent particulier a été mis dans les domaines de la santé, de la formation, de la culture et de l’humanitaire.

Christophe Guilhou, Ambassadeur de France au Cameroun

Sur le sommet Afrique France annulé en raison de la crise sanitaire…

Le sommet Afrique France devait se tenir précisément du 4 au 6 juin 2020 avec la participation du président Paul Biya. Tout cela a été reporté, et on ne connaît pas encore les détails dans lesquels se tiendra le prochain sommet. On imagine qu’il y aura une thématique différente adaptée aux besoins de la lutte de la lutte contre le coronavirus. On se sait rien du lieu et de la date du prochain sommet.

Sur les relations bilatérales…

Nous avons parlé de la relation bilatérale entre le Cameroun et la France. Les échanges portaient sur les stratégies à la fois au Cameroun et en France en matière de lutte contre le coronavirus. Nous avons également parlé de droits de l’homme. Je lui ai fait part de notre émotion à la suite de la disparition du journaliste Samuel Abuwe alias Samuel Wazizi. Le président de la République a promis l’ouverture d’une enquête pour déterminer les causes et les circonstances de la mort de ce journaliste.

Nous avons également évoqué les efforts du gouvernement visant à ramener définitivement la paix dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, les besoins de reconstruction, les implications des uns et des autres pour pacifier ces deux régions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!
X