Protection de l’environnement : Mbalmayo reçoit 200 arbres

Ils ont été plantés lors de la 14e conférence nationale des jeunes sur la lutte contre les changements climatiques qui s’est tenue du  16 au 17 novembre 2018.

Pour préparer comme il se doit la 24e Conférence des Nations unies sur le changement climatique prévue du 2 au 14 décembre 2018 en Pologne, des jeunes Camerounais se sont mobilisé pour marquer le coup. C’est en tout 200 acteurs de la préservation de l’environnement  qui ont assisté à la 14e Conférence nationale des jeunes (COY 14) sur le climat. Des assises tenues afin de donner plus d’impact  à la lutte contre le réchauffement climatique. La rencontre de deux jours avait pour cadre l’Ecole nationale des eaux et forêts de Mbalmayo (ENEF). Avec pour thème : « Autonomisation de l’action des jeunes dans la lutte contre les changements climatiques ». L’objectif de la COY 14 est d’amener les jeunes à s’impliquer à travers la sensibilisation, le renforcement des capacités et l’information sur les politiques liées à la lutte contre le changement climatique.

Ayant pris conscience que la dégradation de l’environnement au fil du temps est causée par la main de l’Homme, chaque participant a tenu faire autrement que polluer et dégrader. C’est ainsi que chacun a mis en terre un arbre en signe de témoignage de leur engagement. Comme l’a souligné Alioum Bouba, président de la COY 14, il était surtout question d’impliquer davantage les jeunes dans la lutte contre les changements climatiques. « Ces jeunes ont été outillés sur des mesures leur permettant de protéger leur environnement et de participer plus activement dans cette lutte qui implique tout le monde et ces derniers en premier », a-t-il indiqué. Pour le directeur de l’ENEF, Germain Mbock, « L’ENEF est une école de formation et un centre d’accueil des jeunes et en tant que tel, le reboisement est une pratique culturelle à l’Ecole des Eaux et forêts. Dans la nouvelle vision de cette école, il est question de sortir du cadre des cours, d’aller vers l’extérieur et de partager notre expertise ».

En laissant grandir les 200 arbres planté, le rendez-vous est pris pour l’année prochaine avec plus d’innovation.

Pour revenir à la Conférence des jeunes sur le climat, elle  a été instituée en 2015. Le but était pour chaque pays de porter la voix des jeunes auprès des Nations unies. La Conférence des jeunes se tiendra en Pologne du 29 novembre au 1er décembre prochains.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter