CAN TOTAL 2019 : La CAF apprécie les chantier

Le 13 Aout dernier à Yaoundé, la commission ad hoc de la CAF a salué les avancées significatives des chantiers, lors d’une concertation avec le Comité local d’organisation.

Avant de prendre congé du Cameroun, la mission de la CAF a eu une rencontre avec les membres du Comité local d’organisation lundi dernier. Une commission de la confédération africaine, conduite par son chef de mission, le nigérian Amaju Melvin Pinnick, le Sud-africain Danny Jordaan et quatre autres membres.

Les efforts consentis par le gouvernement camerounais, dans la construction des infrastructures dont le Stade Olembé à Yaoundé, ont été soulignés par le vice-président Amaju. Il a par ailleurs déclaré être présent pour observer le niveau de préparation du Cameroun à dix mois de la Coupe d’Afrique des Nations. De plus, il s’est dit impressionné par la nouvelle physionomie des réalisations sportives au Cameroun et les perspectives de développement, que celles-ci peuvent offrir.

En effet, le premier vice-président de la Confédération africaine de Football, a recommandé aux pouvoirs publics camerounais de maintenir, le rythme des avancées sur le terrain, et a exprimé toute sa satisfaction. Par conséquent, le volet touristique va être capitalisé du fait du déroulement de la compétition, par la création et l’aménagement des espaces hôteliers, de détente et de grand commerce, pour une réussite éclatante de l’évènement.

Le vice-président de la commission ad hoc, Danny Jordaan, a quant à lui, échangé sur l’expérience sud-africaine durant l’organisation de la Coupe du monde 2010. Aux différents acteurs de la chaîne, il a préconisé la solidarité à l’image d’une équipe de football.

La présentation des différents membres du Comité central d’organisation et des 17 commissions techniques du Comité local d’organisation, a été faite dans une ambiance des plus conviviales. Le Ministre des sports et de l’éducation physique Bidoung Mkpatt, a également présenté le dispositif organisationnel mis sur pied au lendemain du décret présidentiel du 11 août 2017 portant création, organisation et fonctionnement du Comité local d’organisation.

En outre, le ministre des sports a rappelé la mobilisation des différents acteurs locaux pour le respect du cahier des charges de la Confédération africaine. La diligence de la signature de l’accord-cadre de l’association organisatrice entre la CAF et la Fédération camerounaise de Football a été plaidée.

D’autres points saillants ont été abordés, parmi lesquels, le lancement du concours pour la mascotte et l’hymne de la compétition dont les dossiers ont été transmis à la CAF pour validation. Le Comité exécutif de la CAF, qui se réunit le 27 septembre prochain, recevra les recommandations des experts de la CAF au terme de cette troisième visite d’inspection, pour examen conséquents.

Jean Jacques France



Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter