Festival FOMARIC : les festivités lancées!

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="https://www.meyomessalainternational.com/culture/festival-fomaric-les-festivites-lancees/"></div>Le ministre des arts et de la culture a présidé le mardi 13 février 2018, la cérémonie officielle d’ouverture de la 25e édition de FOMARIC, au club Camtel de Bépanda à Douala.<!-- AddThis Advanced Settings above via filter on get_the_excerpt --><!-- AddThis Advanced Settings below via filter on get_the_excerpt --><!-- AddThis Advanced Settings generic via filter on get_the_excerpt --><!-- AddThis Share Buttons above via filter on get_the_excerpt --><!-- AddThis Share Buttons below via filter on get_the_excerpt --><div class="at-below-post addthis_tool" data-url="https://www.meyomessalainternational.com/culture/festival-fomaric-les-festivites-lancees/"></div><!-- AddThis Share Buttons generic via filter on get_the_excerpt -->

Le ministre des arts et de la culture a présidé le mardi 13 février 2018, la cérémonie officielle d’ouverture de la 25e édition de FOMARIC, au club Camtel de Bépanda à Douala.

Le Pr. Narcisse Mouelle Kombi a salué l’initiative du promoteur Nkotti François, qui est en droite ligne du thème sous lequel le MINAC va mener ses activités pour cette année 2018, «diversité culturelle, identité et unité nationale». Le patron des arts et de la culture a ainsi reconnu que « FOMARIC est un espace de partage et d’échanges entre diverses communautés » lors du lancement des activités. C’est d’ailleurs dans ce sens que l’une des principales attractions du festival sera un pavillon international dédié aux peuplades étrangères, en plus des communautés camerounaises.

En 35 jours, du 5 février au 11 mars 2018, ce festival aura plusieurs autres temps forts. Et il ne sera donc pas seulement question d’offrir un espace pour célébrer les multiples identités culturelles de Douala et le vivre-ensemble. Plusieurs autres activités sont prévues pour occuper les habitants des berges du Wouri et les individus de passage dans la ville.

Par ailleurs, les organisateurs ont des perspectives élevées en termes de flux de personnes, comme l’indique le régisseur de l’évènement, M. Tchatse, dont la projection se chiffre à 350 000 visiteurs. Côté économique, plus de 120 exposants font valoir leurs savoir-faire.

Au plan musical, la marraine de la 25e édition est la diva de la chanson camerounaise Charlotte Dipanda qui se produira le 3 mars. Et le public aura l’embarras du choix avec au moins 70 artistes présents, dont des jeunes talents, parmi lesquels Tenor, Maalhox Le Vibeur, Locko, Daphné, Mr. Léo entre autres.

Le FOMARIC bénéficie depuis l’année dernière de l’accompagnement institutionnel et formel de la Communauté urbaine de Douala. Et l’une des concrétisations de cet accompagnement, c’est un meilleur aménagement du site de 2 hectares avec des chapiteaux présents aux trois-quarts.

Maurice Foyet


2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter