Miss Cameroun 2020 : Audrey Nabila Monkam couronnée

La Miss Nord-Ouest a séduit le jury au terme d’une soirée glamour présidée, le 28 décembre 2019 à Yaoundé, par Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, ministre des Arts et de la Culture.

« La beauté c’est moi, la beauté c’est vous, la beauté c’est nous qui vivons ensemble », a déclaré la candidate n°7 lors de l’ultime épreuve du concours de beauté, le discours des candidates. Cette épreuve a permis au jury présidé par Hortense Zolo, de départager les six dernières jeunes femmes encore en lice dans un concours qui a démarré avec 20 prétendantes. À 24 ans pour 1,8m de taille coiffée de cheveux naturels, s’exprimant parfaitement en français et en anglais, à son aise dans sa langue maternelle, Audrey Nabila Monkam, diplômée en Banque et finances est sacrée championne du concours de beauté Miss Cameroun 2020. C’est une habituée des podiums. Première dauphine Miss FENAC 2016, Miss Semme Beach 2017, et Miss Earth Cameroon 2018. Au palmarès elle succède à Caroline Nseke, et gagne un chapelet de récompenses pour cette première édition new-look. En plus des 5 millions F CFA de prime, un véhicule 4×4, elle bénéficiera d’un salaire mensuel de 150.000 F CFA sur 12 mois, période pendant laquelle elle sera logée dans un appartement. Sur le podium, Audrey Nabila Monkam était accompagnée de cinq dauphines, dont Marguerite Dieunie Kilama et Rose-Noella Moyou Arrey, première et deuxième dauphines.

Une soirée glamour

Sous le haut patronage de Madame Chantal Biya, première dame, ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO, ambassadrice spéciale de l’ONU-Sida, la finale nationale du concours de beauté était placée sous le thème : « La beauté au service de l’excellence, du vivre ensemble et de la cohésion nationale ». Ce rendez-vous parrainé par le ministère des Arts et de la Culture, est devenu au fil des années un moment exaltant de valorisation du patrimoine culturel, une occasion essentielle incontournable de célébration du vivre ensemble harmonieux. Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt était entouré de plusieurs membres du gouvernement et invités spéciaux, dont Judith Yah Sunday, directeur général de CAMTEL.

Le comité d’organisation Miss Cameroun (Comica) fondé en 2002 par Solange Ingrid Amougou, a capitalisé sa longue expérience pour organiser un concours et une finale aux standards internationaux. Le Comica, vecteur de promotion et de valorisation de la culture s’inspire de la vision culturelle du président Paul Biya : « un ensemble de valeurs humaines, morales, sociales, esthétiques, par laquelle les Camerounais se reconnaissent comme filles et fils d’une même patrie », contenue dans son ouvrage référence pour le Libéralisme communautaire. À travers une magistrale chorégraphie d’entrée conçue par Ayissi Le Duc, la 14e édition du concours Miss Cameroun a célébré Eyenga Juliana Honorine, Miss de l’indépendance du Cameroun en 1960, et Miss Yaoundé Nyong et Sanaga en 1959. Elle est un patrimoine de la beauté camerounaise et africaine ayant transmis ses qualités à des monuments culturels. Le danseur et chorégraphe Ayissi Le Duc, la chanteuse de Bikutsi Chantal Ayissi, et créateur de mode Imane Ayissi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!