Transport d’électricité: La SONATREL gagne en puissance

Les transformateurs de grandes puissances récemment réceptionnés à Douala seront installés pendant la période du 08 au 10 mai 2020.

Le saut qualitatif dans la fourniture de l’électricité promis en début d’année par Victor Mbemi Nyaknga, le directeur général de la Société nationale de transport d’électricité (SONATREL), se concrétise. Les travaux de remplacement des transformateurs de puissance dans les postes sources de la SONATREL est désormais une réalité. Consécutivement à ces remplacements stratégiques visant une amélioration de l’offre d’énergie électrique, Energy of Cameroon SA (Eneo), « informe son aimable clientèle que d’importants travaux programmés par la SONATREL pour la période allant du 08 au 10 mai vont perturber la distribution de l’énergie électrique dans la ville de Yaoundé et ses environs ». Eneo précise qu’il s’agira essentiellement des travaux de remplacement des transformateurs dans les postes sources de Kondengui et d’Ahala. « Ces travaux auront pour conséquence, l’interruption totale de la fourniture de l’énergie électrique », annonce Eneo.

Les quartiers et localités concernés sont :

  • pour le poste transformateur de Kondengui, le 08 mai de 00H à 21 H : Ekounou, Nkomo, Route de Mfou, Awae, Ewankang, Nkoldongo, Mvog Ada, Elig Essono, Etoa Meki, Mvog Atangana Mballa, Cami Toyota, Sopecam, Brasseries, Carrefour Mvog Mbi, Acropole, Immeuble de la Mort, Ekoumdoum, Ekie, Happy, Snec Nkoayos, Chapelle Kondengui, Biteng, Lada, Bitotol, Essomba, Sous Manguier, Maetur Nkomo.
  • pour le poste transformateur d’Ahala, de 00H à 21H : Pharmacam, Congelcam, Nsam, Cmc, Ayene, Carrefour Obam Ongola, Ahala village, Scdp, Mvan, Aéroport, Tropicana, Odza, Complexe Beac, Efoulan, Nsimeyong, Obobogo, Ahala 2, Simbock, Mendong, Montée Jouvence, Belinga Oboutou, Ahala bar, Mbankomo, Ngoumou, Akono, Ebolboum, Makak.

Des transformateurs réceptionnés le 27 mars 2020

Au port de Douala, Victor Mbemi Nyaknga a réceptionné trois transformateurs de puissance de 50 MVA. « Il s’agit d’un matériel que nous avons commandé depuis six à huit à mois. Ces transformateurs seront installés l’un à Yaoundé, au poste de Kondengui, le deuxième à Ahala, toujours à Yaoundé, et le troisième à Limbe, dans le Sud-Ouest », expliquait le directeur général de la SONATREL. Les transformateurs fabriqués en Turquie sont destinés à remplacer des transformateurs d’une puissance de 36 MVA. « C’est donc une capacité multipliée par 1,5. C’est important », soulignait Mbemi Nyaknga.

Cinq après sa création, la SONATREL tourne désormais à plein régime. Une option confortée par deux décrets du président de la République signés le 23 avril dernier, consacrant une nouvelle orientation de cette société. Entre autres innovations, les textes du président Paul Biya rappellent les missions de cette entreprise publique créée en 2015. Il s’agit du transport de l’énergie électrique, de la gestion du réseau public de transport, ainsi que de la planification, du développement et de la construction du réseau public de transport pour le compte de l’Etat. Pour cette dernière mission par exemple, la SONATREL pourrait devenir, un Off-taker, c’est-à-dire qu’elle pourrait elle-même acheter l’énergie qu’elle est chargée de transporter.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!
X