Communication numérique : Le Président Paul Biya appelle au Patriotisme

Le président de la République a exhorté les camerounais via ses pages officielles Facebook et Tweeter, à défendre leur patrie, se mettre au travail, pour atteindre la prospérité.

« Nous n’avons qu’une patrie, il est de notre devoir de la défendre et de la conduire, tous ensemble, sur les chemins de la grandeur et la prospérité pour tous », a formulé le président Paul Biya sur ses comptes officiels ce lundi 22 avril et mardi 23 avril 2019. L’actualité sociopolitique au Cameroun prend des proportions inquiétantes. Entre le phénomène Boko Haram dans le Grand Nord, la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, le grand banditisme à l’Est, ajouté à cela, les dérives tribales, le Chef de l’Etat prend la mesure de ses responsabilités et appelle ses compatriotes à plus de retenue, de travail, mais surtout de solidarité. Le patron de la Nation a souhaité interpeller les uns et les autres à une prise de conscience.

En effet, ce 25 avril 2019, le Président de la République s’est encore exprimé à travers son compte twitter et sa page Facebook. «Je ne cesse de dire ma conviction qu’un grand destin attend le Cameroun…Pourquoi sommes-nous Camerounais? Qu’est-ce qui nous rend fiers de l’être? Quel Cameroun voulons-nous pour nos enfants?’’», a posté S.E. Paul Biya. Pour le quatrième jour d’affilé, le Chef de l’Etat s’exprime donc à travers les nouveaux supports de communication que sont les réseaux sociaux, pour une finalité des plus importantes : le vivre-ensemble. Le locataire du Palais d’Etoudi veut sans doute armer son peuple à mieux faire face aux différentes crises sociopolitiques qui secouent le Cameroun. Peut-être également, les amener à s’opposer à ce que le pouvoir de Yaoundé qualifie d’ingérence occidentale.

En outre, ce n’est point la première fois que le président Biya communique via ces procédés. Le 13 juillet 2018, via son compte officiel Twitter, S.E Paul Biya annonçait sa candidature à la présidentielle du 7 Octobre. « Chers Compatriotes du Cameroun et de la Diaspora, Conscient des défis que nous devons ensemble, relever pour un Cameroun encore plus uni, stable et prospère, j’accepte de répondre favorablement à vos appels pressants. Je serai Votre Candidat à la prochaine élection présidentielle. » avait-il déclaré.

 

D’ailleurs, le message était émis avec des éléments de langage plus qu’actuels avec des hasthag, « #PaulBiya, #237Vote », comme pour rester dans l’air du temps, et mobiliser autour de lui de nouveaux pôles d’énergies, favorables à la nouvelle dynamique mise en route par l’homme du Renouveau. Celui grâce à qui le Cameroun s’est imposé comme l’un des piliers du développement dans la sous-région et l’une des pièces-maîtresses sur l’échiquier continental, a visiblement à cœur la forte ambition de léguer à la postérité, une base que solide, face aux défis du futur.

De prime, Paul Biya s’adresse donc aux camerounais de la diaspora et à ceux présents sur le territoire, avec un média nouveau auquel la jeunesse en général est accrochée. Et s’il continue de se projeter, c’est bien avec ces jeunes. Toute ses sorties discursives depuis sa prise de pouvoir n’ont eu de cesse de booster le moral de cette jeunesse, et surtout de mettre en route concrètement toute la factualité favorable à l’épanouissement de cette couche sociale à travers la mise en route des Grandes Opportunités.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!