Libido : Les raisons pour lesquelles les hommes préfèrent les gros derrières

Nous sommes officiellement dans l’ère du gros derrière, annonce le réputé magazine Vogue. Les femmes n’ont plus besoin de dompter leurs courbes pour attirer les hommes, selon le psychologue évolutionniste Gordon G. Gallup de l’université d’Albany, qui croit que ces derniers préfèrent les grosses fesses.

Le chercheur affirme que les hommes ne peuvent pas s’empêcher d’être attirés par les courbes voluptueuses puisque c’est inscrit dans leurs gènes. Il a expliqué à MTV News que l’évolution n’est pas seulement la survie du plus fort. C’est principalement de trouver quelqu’un qui a des gènes qui assurent la santé, la vitalité et la fertilité.

«La raison pour laquelle les silhouettes à la taille fine et aux hanches larges sont si prisées et la raison pour laquelle les hommes les préfèrent sans le savoir  est à deux niveaux. Si une femme a une taille fine, cela signifie qu’elle n’est pas enceinte. Et si elle a des hanches larges, cela signifie qu’elle sera capable de donner plusieurs fois naissance grâce à sa morphologie.»

Toujours selon le scientifique, les femmes qui ont un gros derrière ont tendance à être intelligentes et elles donnent naissance à des enfants plus doués. Il explique: «La graisse accumulée dans les fesses (la graisse glutéo-femorale) est riche en acides gras polyinsaturés qui sont cruciaux dans le développement cérébral du fœtus.» Les hommes ne sont donc pas conscients des raisons qui les poussent vers les femmes aux derrières rebondis, mais y sont très attirés.

Grosses fesses équivalent à femmes idéales?

On le sait, les hommes adorent les fesses. Elles les obsèdent littéralement depuis la nuit des temps. Ils les regardent, aiment les toucher, les lécher et avoir des relations sexuelles anales. Une femme a même du mal à comprendre comment des fesses comme celles de Blanche Bailly, Kim Kardashian, Nicki Minaj, Amber Rose ou encore Zahia peuvent tant attirer les hommes. Et pourtant, c’est bien le cas. Ces stars arborent très volontairement de grosses fesses rondes et bien dessinées dans le but de plaire et d’attirer les regards masculins. Mais qu’est-ce qui explique cette attirance, ou même cette obsession des hommes pour les fesses féminines?

L’Histoire nous démontre que l’Homme a d’abord essayé le sexe anal avant le sexe vaginal. On suppose qu’il a copié la position des animaux, ne se rendant pas compte que les animaux ne pratiquaient en réalité pas le sexe anal. Dans des temps plus modernes, au Moyen-Age, les fesses et le sexe anal étaient associés aux sodomites par l’Eglise, et donc totalement prohibés. Or, on sait que l’on est attiré par ce qui est interdit. Ce n’est que très récemment que le sexe anal est démocratisé et que l’on peut en parler librement. Et encore, il est interdit dans de nombreuses régions du monde, et même punit. C’est le cas de certains états américains, mais aussi et surtout de la plupart des pays islamiques comme l’Arabie saoudite, les Emirats Arabes Unis, le Qatar, l’Iran, l’Irak…

Le psychologique

Mais ceci n’explique pas totalement l’attirance de l’Homme pour les fesses. Selon certaines études récentes, on s’est rendu compte que c’est plutôt les courbes, la cambrure ou encore la forme des fesses qui attireraient les hommes. L’homme semble donc naître avec une prédisposition à aimer les courbes. Car en effet, il en est de même pour les seins et les hanches. Est-ce lié à la poitrine de la mère? Aucune étude récente n’a pour le moment été menée pour suivre des adultes qui ont été allaités aux seins, et d’autres non pour comparer leur attirance aux courbes, aux fesses et aux seins. Nous pensons cependant que ces faits pourraient surprendre dans les résultats.

Lorsqu’on présente à un échantillon d’hommes une palette de diverses photos de femmes aux formes variées, le résultat est cinglant et contraire aux attentes! Les hommes aiment très majoritairement les femmes avec des cuisses, des fesses et des seins plus imposants que les tailles mannequins. Même les femmes ayant un petit ventre l’emportent largement sur des photos de mannequins professionnelles à la silhouette filiforme. Ce que démontrent ces sondages est que les extrêmes ne plaisent pas: ni trop minces, ni trop grosses. Cependant, les formes sont appréciées.

Le profil de la femme idéale est très clair pour les hommes. Il a pu être établi sur base de sondages et de tests soumis à des hommes très différents. La femme doit être de taille moyenne, avec une poitrine moyenne à forte, des fesses que l’on peut voir et des courbes (hanches, fesses, poitrine). La femme idéale est donc madame tout le monde. Les femmes qui se trouvent injustement trop grosses ou imparfaites, celles qui se comparent aux mannequins des défilés… sont en fait les préférées des hommes! Ce que vous pouvez en conclure, c’est qu’avoir un peu de cellulite sur les cuisses, des fesses plus grosses que la voisine, une poitrine que vous jugez trop importante…. vous favorise en réalité par rapport aux femmes minces, maigres ou qui passent leur temps en régime. Inutile de vous changer.  Si vous êtes fière de vos fesses bombées ou rondes, vous pouvez les mettre en avant avec un string ou une nuisette qui arrive au-dessus ou au milieu des fesses. Il y a fort à parier que monsieur ne tiendra pas longtemps en les voyant mises ainsi en avant…

Avatar

Manfred Essome


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!
X