Paul et Chantal Biya au secours des victimes de Boko-Haram

Le couple présidentiel a envoyé des dons estimés à 70 millions aux martyrs de la secte terroriste.

Le 2 juin, le gouverneur de l’Extrême-Nord est porteur d’un message spécial du Chef de l’Etat et de son épouse, pour essuyer les larmes des éplorés des attaques terroristes que subit la région. Notamment pour les populations du département du Mayo-Tsanaga, dans les arrondissements de Mayo-Moskota et Mokolo. Toutes frappées en début d’année.

Ces attaques ont été de lourde facture pour ces populations. Une dizaine de personnes mortes, de nombreux blessés et plus de 100 cases brûlées. Les chiffres font état de plus de 400 sinistrés enregistrés dans les localités sinistrées.

Le couple présidentiel n’est pas resté insensible vis-à-vis de cette situation. C’est dans cette optique que le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord a été envoyé le 2 juin au chevet des victimes. Midjiyawa Bakari a transmis les condoléances de Paul et Chantal Biya aux familles qui ont perdu les leurs au cours de ces attaques. Toujours au nom du couple présidentiel, il a également adressé des messages réconfortants aux blessés et à l’ensemble des populations de ces villages qui partagent leurs frontières avec le Nigéria.

A Mayo-Moskota, c’est l’esplanade de la sous-préfecture de Mozogo qui a abrité la cérémonie de remise des dons. Là, le gouverneur a remis des denrées alimentaires et des appuis financiers d’une valeur totale de plus de 64 millions de F. A Tourou dans Mokolo le couple présidentiel a aussi envoyé les denrées alimentaires et des appuis financiers d’une valeur de près de 7 millions de F. Soit plus de 70 millions de F rassemblés par Paul et Chantal Biya pour les sinistrés.  Les aliments distribués sont des sacs de sorgho, des sacs de maïs, des cartons de poisson sec, des cartons d’huile végétale et des sacs de sel. Les bénéficiaires ont exprimé toute leur gratitude au couple présidentiel pour cet élan de cœur. Leur porte parole Alhadji Lawan a exhorté le chef de l’Etat à se porter candidat à l’élection présidentielle 2018 en le rassurant d’une grande mobilisation des victimes pour voter pour lui.

Avatar

Nadia Dicka Lobe


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!