Cameroun – France : Une coopération constante pour la paix et le développement

Le Président de la République S.E Paul Biya, a reçu en audience jeudi 02 août 2018, l’Ambassadeur de France au Cameroun, Gilles Thibault. Le Chef de l’Etat et son hôte ont passé ensemble en revue les excellentes relations qui lient les deux pays.

Paré de ses plus beaux atouts jeudi dernier, le Palais de l’Unité a été le cadre d’une entrevue particulière et chaleureuse. Le Chef de la mission diplomatique francaise Gilles Thibault est venu à la rencontre du Président de la république du Cameroun, S.E Paul Biya. Les deux hautes personnalités ont évoqué les défis communs, notamment la lutte contre la secte terroriste Boko Haram, la gestion des réfugiés et la situation dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, dans un contexte d’approche à l’élection présidentielle du 7 Octobre.

La durée de l’audience, près de deux heures, a illustré d’ailleurs la densité des sujets abordés et surtout la profondeur et la qualité des liens entre les Yaoundé et Paris. M. Gilles Thibault a souligné que le chef de l’Etat camerounais, qui a suivi avec beaucoup d’intérêt la Coupe du monde de football, Russie 2018, lui a présenté ses félicitations et celles du Cameroun pour la victoire de l’équipe nationale française à cette grande compétition.

Le diplomate français va réaffirmer son appréciation à la diversité historique qui caractérise la nation camerounaise, portée sur la tolérance, les valeurs démocratiques, et celles du vivre-ensemble. La situation sociopolitique dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, a été évoquée. L’ambassadeur de France a réitéré la constante position de la France sur cette crise, qui en appelle à la conciliation pour que la paix revienne dans ces zones.

De plus, la situation sécuritaire du Cameroun à l’Extrême-Nord et à l’Est du Cameroun a été au centre des échanges. Malgré d’importants progrès sur le front de la lutte contre Boko Haram, Gilles Thibault souligne qu’il est important de maintenir une vigilance accrue surtout avec le retour de la saison des pluies, et a à nouveau salué le rôle que joue notre pays, dans l’éradication de cette secte islamiste.

Néanmoins, M. Gilles Thibault a aussi relevé l’engagement du gouvernement camerounais dans la gestion des réfugiés, des déplacés dans le Grand Nord, et s’est dit prêt à continuer d’accompagner le Cameroun dans cette voie humanitaire.

L’Ambassadeur de France a également déclaré à la presse avoir discuté également avec le Chef de l’Etat du sommet sur la paix, prévu à Paris du 12 au 14 novembre prochain, à l’initiative du Président Emmanuel Macron qui a invité officiellement S.E Paul Biya. Ce sommet qui se tiendra au lendemain de la commémoration du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, donnera l’occasion aux dirigeants du monde de réfléchir sur les conditions d’une paix durable.

La France et le Cameroun sont des alliés aux relations riches et denses. En rappel, il y a quelques semaines, le président français, Emmanuel Macron avait eu un échange téléphonique avec son homologue camerounais, le président Paul Biya sur des questions sécuritaires et de paix. Cet échange téléphonique intervenait au lendemain de l’audience accordée le 29 juin dernier, au Palais de l’Unité par le président de la République à Jean Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat français auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères.

Jean Paul Bekono

Jean Paul Bekono


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter