Institut supérieur des Sciences, Arts et Métiers : l’aube d’un titan

Le ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo a présidé, vendredi 27 septembre 2019 à Yaoundé, la cérémonie d’inauguration officielle de cet institut privé d’enseignement supérieur en compagnie d’un parterre de personnalités et membres des gouvernements Camerounais et Centrafricain.

L’Institut supérieur des Sciences, Arts et Métiers (Issam) effectue une entrée remarquable dans l’univers de l’enseignement supérieur au Cameroun. Son promoteur est, Jean Pierre Amougou Belinga, responsable de la célébrité du groupe l’Anecdote dont les tentacules s’étendent jusqu’en République Centrafricaine avec la chaîne de télévision Vision4, et récemment, de l’envol de la microfinance Vision Finance. Aujourd’hui, à Minkan au Sud de la ville de Yaoundé, l’homme qui semble ne plus se fixer de limites apporte une offre de formation de pointe en faveur de la jeunesse camerounaise, africaine et du monde entier. Un haut lieu de rencontre entre les savoirs savants et les savoirs faire.

L’envergure internationale de l’Issam

Pour la cérémonie d’inauguration, le Pr Jacques Fame Ndongo, chancelier des Ordres académiques, était entouré de personnalités de premier.  Outre  Jean-Jacques Sanze, ministre Centrafricain de l’Enseignement supérieur, par ailleurs représentant personnel du président de la République Centrafricaine, Faustin Archange Touadera, plusieurs ministres Camerounais ont rehaussé de leur présence l’éclat de cette cérémonie. Le ministre d’État, ministre de la Justice, garde des Sceaux, Laurent Esso. Le ministre de l’Habitat et Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès. Le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie. Les autorités administratives de la région du Centre, en tête desquelles le gouverneur Naseri Paul Bea. Les ministres du culte et les autorités traditionnelles occupaient également les premières loges.

Par cette variété d’invités, le promoteur de l’Issam affiche l’ambition d’accueillir des étudiants de toute l’Afrique et même d’Europe.

 Le rendez-vous des savoirs faire

l’Issam propose des parcours de formation hautement diversifiés comme le génie électrique, le génie informatique, le génie civil, les télécommunications, les études médico-sanitaires, les sciences et techniques biomédicales, les études judiciaires, le commerce, l’hôtellerie, les arts et métiers de l’ingénierie culturelle.

Spécialisé dans l’appui au développement et à la promotion sociale, cet institut entrepreneurial dédié à l’éducation et à la formation promeut la création d’emplois et lutte contre le chômage. Placé sous la tutelle académique de l’université de Douala, il compte à ce jour, 1278 étudiants et en est à sa troisième année de fonctionnement. Prévu pour accueillir 3000 étudiants, il va abriter de nouveaux pensionnaires dans les prochains mois.

Une cérémonie à trois temps

Après la partie protocolaire ponctuée de discours, la cérémonie d’inauguration de l’Issam a servi de prétexte à la pose de la première pierre de l’incubateur chargé de détecter, d’accueillir, d’accompagner et d’assister les porteurs de projets, depuis l’idée d’entreprise jusqu’à la création des PME. « Cet incubateur met à la disposition des étudiants un cadre de préparation, de formation et d’accompagnement à l’innovation et à la création d’entreprise », a souligné le Pr Jacques Fame Ndongo.

Des étudiants arrivés en fin de cycle licence, ont reçu leur parchemin de fin de formation des mains des différentes personnalités présentes.

Au cours d’une visite guidée dans les coulisses des unités techniques, le Pr Jacques Fame Ndongo et les autres invités ont découvert quelques reflets de la diversité de l’offre de formation de ce pôle d’excellence d’envergure internationale. Le promoteur de l’Issam a donné à voir la cité universitaire dont les travaux engagés depuis plusieurs mois doteront le campus d’un infrastructure de près de 500 lits. Cette visite guidée a marqué la fin d’une cérémonie riche en sons et couleurs.

Avatar

Frederick Emell


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!