Université régionale maritime : le Cameroun prend la tête du Conseil d’administration

C’est l’issue du Comité d’experts et de la 23e session du Conseil d’administration de ladite institution universitaire qui se sont tenus du 17 au 19 mars 2020 à Yaoundé.

En présence des experts et des représentants des ministres des cinq pays membres que sont le Cameroun, le Ghana, la Gambie, le Libéria et la Sierra Leone, le chef de la délégation de la République du Libéria, Jonathan Shiancoe, a remis le drapeau de la Université régionale maritime (RMU) au représentant du ministre des Transports de la République du Cameroun qui aura, pendant deux ans, la charge de définir les orientations stratégiques et politiques du fonctionnement de l’Université régionale maritime. Pour remercier le président de la République du Cameroun, Son Excellence Paul Biya, pour avoir contribué à l’érection de la RMU comme institution internationale de référence, le Conseil d’administration s’est dit heureux de lui décerner le titre de « Doctorat Honoris Causas ». La cérémonie de remise, reportée à cause de la pandémie du Coronavirus (COVID-19), sera reprogrammée selon la convenance du chef de l’Etat.
Concernant les travaux du Comité d’experts, la présidence est passée du Libéria au Cameroun. Dorénavant, le président dudit Comité est le Pr. Gérard-Marie Messina, Conseiller technique numéro 2 au ministère des Transports.


L’Université régionale maritime
En créant cette Université basée au Ghana, les États membres avaient pour objectif de promouvoir la coopération dans le secteur maritime en mettant l’accent sur la formation afin de garantir une croissance et un développement durable dans ce secteur. Inaugurée le 25 octobre 2007, elle est devenue la première université maritime internationale d’Afrique de l’Ouest et du Centre. Elle a formé un grand nombre de personnel maritime qualifié dont certains occupent des postes de responsabilité élevés à bord de navires étrangers en mer, dans les ports et havres, dans la marine et dans l’industrie de la pêche, ainsi qu’au sein d’autres organisations maritimes.
Offre de formation
L’université forme en quatre ans, des licenciés en mécanique navale, ingénierie électrotechnique/électronique, sciences nautiques, études maritimes et sécurité maritime. L’institution propose également des programmes de perfectionnement qui préparent à des certificats d’aptitude professionnelle, ainsi que des programmes de courte durée dans les disciplines annexes. L’excellence académique demeurant le label de l’institution, celle-ci applique des normes de gestion très élevées. Elle est devenue l’une des rares institutions tertiaires du continent à obtenir le label ISO 9001 : 2000.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!
X