Football : Didier Drogba vise la présidence de la Fédération ivoirienne

L’ancien capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, vainqueur de la coupe aux grandes oreilles en 2012 avec Chelsea nourrit une grande vision pour son pays.

Pour leur retraite, certaines gloires du football, réussissent une reconversion tout aussi étincelante que leur carrière sur les rectangles verts. Ballon d’or européen en 1995 et président de la République depuis 2017, le parcours légendaire du libérien Georges Weah illustre parfaitement que le football mène à tout. Un an après sa retraite, l’ancienne star des Blues de Chelsea et du Phoenix Rising FC, vise la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF). Ce poste sera mis en jeu en décembre prochain au terme du bail de Sidy Diallo Augustin en poste depuis 2011.

Une candidature critiquée

Si elle est la bienvenue pour certains, d’autres par contre lui trouvent une méconnaissance des réalités du football local. Pour Mamadou Dia, membre du comité exécutif de la FIF, la candidature de Didier Drogba annonce une tâche compliquée. « S’il le désire, il doit s’imprégner des problèmes du football local. Que ce soit le président sortant ou ceux qui veulent conquérir le fauteuil présidentiel, ils seront les bienvenus. Mais il faut qu’ils s’impliquent des réalités du terrain et être proche de nos problèmes. C’est un combat démocratique, donc tout le monde a le droit de participer », a-t-il soutenu. Une posture contre laquelle tranche fermement Didier Drogba : « en Côte d’Ivoire, il y a des personnes très compétentes qui peuvent m’accompagner sur ce projet ».

La vision de Didier Drogba

Sollicité sur le banc de touche des Blues de Chelsea par Lampard comme entraîneur des attaquants, Drogba voit les choses en grand pour son pays. « Je suis un leader, ma vision est plus grande que le simple rôle d’entraîneur. Un entraîneur a un impact sur un club. Moi l’impact que je veux avoir, c’est sur une nation », a-t-il affirmé. Plus loin, il lève un pan de voile sur son programme : « je veux qu’on repense le football avec une vision nationale pour le développer. Les moyens sont là, il y a le talent, il y a le potentiel, il est sous-exploité ».

L’expérience de Didier Drogba

Elle pourrait se résumer par deux buts. 19 mai 2012. Par son but, de la tête au premier poteau à la 88e minute en finale de la Ligue des Champions en 2012, il offre les prolongations aux Blues face au Bayern de Munich. Drogba inscrira le tir au but de la victoire pour le plus grand moment de sa carrière. Ses grandes qualités humaines l’ont conduit à la création d’une fondation qui vole au secours de ses compatriotes les plus démunis. A l’actif de cette œuvre humanitaire, l’on compte une école primaire à Pokou-Kouamekro, et un hôpital dans la commune d’Attécoubé à Abidjan. Didier Drogba a reçu un trophée d’honneur 2019 pour l’ensemble de son œuvre et son engagement avec sa fondation, qui agit notamment pour la santé et l’éducation sur le continent africain.

Avatar

Simplice Oyono


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!