Sport : Didier Drogba brigue la présidence de la FIF

L’ancien capitaine des Eléphants de Cote-D’Ivoire, a enfin dévoilé ses intentions à la tête de la fédération ivoirienne de football, mercredi 13 Novembre 2019 à Abidjan.

Cette fois, c’est sûr. Didier Drogba est officiellement candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football. Depuis plusieurs semaines, l‘ancien buteur des Eléphants s’avançait sans vraiment se dévoiler. Mais cette semaine, Drogba a entrepris des rencontres avec l’électorat de la FIF, les acteurs du football local. Et c’est avec les pensionnaires de la troisième division qu’il a débuté ses réunions mercredi dans la capitale ivoirienne, précisément 19 clubs de D3 et 11 de DH qui ont répondu à son appel.

« Je suis là pour enclencher le changement et non m’enrichir à la FIF. (…) Je pouvais rester à Chelsea où toutes les conditions sont réunies. Mais j’ai décidé de venir m’investir dans le football local par ce que j’aime mon pays », a-t-il notamment déclaré à nos confrères d’Africanews.

En effet, le projet de Drogba baptisé « Renaissance », s’articule autour de 5 points majeurs qui sont : Cadre légal et réglementaire de la pratique du football, Infrastructures, les acteurs, Economie de l’industrie et Développement de la médecine du sport. Par ailleurs, les rencontres avec les acteurs locaux se poursuivent ce jeudi avec les dirigeants de clubs de deuxième division puis de première division.

En dehors du sport, Un homme au grand coeur

Loin des terrains depuis sa retraite, Didier Drogba n’a pas manqué d’honoré sa promesse envers la famille de l’artiste DJ Arafat, décédé en août dernier. L’ex international a fait un don de 10 millions de francs CFA à la famille du feu chanteur. L’argent serait d’après, le média local abidjanshow, réparti comme suit : 2 millions à la mère du défunt Tina Glamour, 2 millions à chaque mère des enfants de DJ Arafat à savoir Carmen, Aïcha et Aurélia, et 2 millions aux frères et sœurs de DJ Arafat, à savoir Houon Stéphane dit TV3, Houon Séverin, Houon Olivier et Kéké Carla dite Bébé Carla (soit 400 mille CFA à chacun d’eux). Ainsi sont répartis les 10 millions de francs offerts par l’ancien international, selon les consignes laissées. Un devoir dont s’est acquitté l’ancien joueur au grand cœur.

En rappel, le 12 septembre 2019, Didier Drogba, qui prenait part à la troisième édition du CEO Talk, à la Maison de l’entreprise, était revenu sur les véritables raisons de sa candidature à la tête de la FIF. “Je suis Ivoirien, et chez nous il y a beaucoup de difficultés, on peut apporter quelque chose pour redynamiser le football, intéresser le public. Je pouvais rester là-bas (Chelsea), mais je trouve que le challenge, c’est ici. La Côte d’Ivoire a eu un passé glorieux, dans le football. Il y a du talent et du potentiel qui sont sous exploités“, avait affirmé le Ballon d’or africain 2006. Didier Drogba, qui se définit comme un leader, soutient que sa vision est beaucoup plus grande tel l’impact qu’il veut avoir sur la Côte d’Ivoire.

 

Avatar

Manfred Essome


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!