Inédit: Un livre d’or pour le football camerounais

L’ouvrage de référence édité par la SOPECAM et préfacé par le président de la République Paul Biya, a été présenté le 21 janvier à  Yaoundé.

Désormais le football, sport roi au Cameroun n’est plus seulement une affaire de commentaires et débats entre les passionnés du ballon rond. Pour la  première fois  dans l’histoire, il est gravé en maître sur du papier et pas n’importe comment.  La Société de Presse et d’Editions du Cameroun (SOPECAM) a retranscrit avec détail, cette passion commune dans le pays de Roger Milla  à travers le  Livre d’or du football camerounais. Ouvrage bilingue de 263 pages, également disponible en version de luxe, il est la résultante d’un dur labeur de recherche collective. Sa présentation officielle a eu lieu le 21 février 2020 lors d’une cérémonie pas comme les autres à l’hôtel Hilton, à Yaoundé.

Un grand hommage ainsi rendu à tous ceux qui ont joué un rôle dans l’histoire du football camerounais. Dans l’ouvrage, la SOPECAM passe en revue près de 60 années de pratique  effective de la discipline. Son caractère historique est renforcé par  sa préface signée par le premier sportif et supporter national, le président de la République, Paul Biya.

Pas étonnant que la présentation du Livre d’or du football camerounais ait connu un grand succès, avec la présence de plusieurs  personnalités du pays. Une cérémonie chargée de couleurs et d’émotions présidée par le ministre de la Communication, René Emmanuel Sadi qui représentait personnellement le chef de l’Etat. Le MINCOM était entouré du ministre, directeur du Cabinet civil de la présidence de la République, Samuel Mvondo Ayolo, de l’ancien président de la Confédération africaine de football, auteur de la postface du Livre d’or, Issa Hayatou. Plusieurs autres membres du gouvernement, des directeurs généraux de sociétés et une pléthore d’invités de marque parmi lesquels d’anciens ministres ont répondu présents.

À l’honneur, des Lions et Lionnes de plusieurs générations ont marqué l’événement de leur présence. Il y avait : Roger Milla, Paul Nlend, Jacques Nguéa, Dagobert Moungan, Joseph Antoine Bell, Owona Pascal Baylon, Rigobert Song, Jean II Makoun, Salomon Olembe, Jules Denis Onana, Edjangue Siliki, Michelle Akaba, Jean Toutes ces grandes têtes du  football camerounais réunis au même endroit, ce n’est pas  habituel. Le MINCOM n’a pas manqué de saluer cette présence massive. « Ce qui montre à quel point nous sommes tous passionnés pour le football », a déclaré René Emmanuel Sadi qui a confié en souriant, qu’il aurait pu lui aussi être  « un Lion indomptable » de la discipline. Parlant au nom de ses anciens coéquipiers, Emmanuel Mve, ancien capitaine, a relevé que les Lions « n’ont pas souvent été associés à ce genre d’évènement. Nous sommes donc heureux de participer à ce travail de mémoire que les générations futures liront ».

Stephen Tataw appuie quant à lui que ce Livre d’or est un « don inestimable pour tous les Camerounais qui aiment le football ». En effet dans cet ouvrage de référence, les rédacteurs se sont attardés en 263 pages, sur l’histoire chargée du football camerounais, marquée par des succès retentissants. Avec 5 coupes d’Afrique des nations remportées, les participations remarquables aux coupes du monde, le succès des clubs camerounais sur la scène continentale africaine, l’essor du football féminin ou encore la formation à travers notamment l’Académie nationale de football (ANAFOOT) le Cameroun a de quoi être fier. « Une véritable ode à la nation camerounaise qui a beaucoup donné au football africain et mondial », a souligné le MINCOM.

En patientant jusqu’aux échéances du CHAN en avril 2020 et de la CAN en janvier 2021, le Livre d’or du football camerounais donne suffisamment de quoi se mettre sous la dent.

Avatar

Nadia Dicka Lobe


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!