Développement urbain : L’AFD aux côtés du Cameroun

Le nouveau directeur de l’Agence francaise de développement, a été reçu en audience par le MINHDU, le 10 octobre 2018 à Yaoundé.

Comme un élan de coopération fructueuse entre Paris et Yaoundé, le ministre de l’habitat et du développement urbain Jean Claude Mbwentchou, a reçu son hôte dans la cité capitale, pour des pourparlers dans le cadre des projets urbains novateurs.

Il était question pour Benoit Lebeurre, pour sa première rencontre avec le MINHDU, de prendre le pouls de cette nouvelle collaboration, afin de s’apprécier mutuellement, au sujet des grandes thématiques communes. Le processus de modernisation des villes a été au menu des échanges, tout comme le Contrat de désendettement et de développement C2D, dans le sillage des grandes infrastructures en matière de voirie et de drainage. Grace au concours financier et technique de l’AFD, plusieurs chantiers majeurs sortent déjà de terre.

Par ailleurs, un projet colossal sortira de l’ornière bientôt, « Yaoundé cœur de ville », dont la maitrise d’ouvrage est assurée par le Ministère de l’habitat et du développement urbain, et la maitrise d’ouvrage délégué, confié au Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé. Ce projet futuriste sera financé à hauteur de 45 milliards de FCFA, et aura des embranchements routiers et urbains à rénover, à l’image du Carrefour Elg-edzoa, la place Elig-Effa non loin du Marché Mokolo, le carrefour Mvan grand centre de transport inter-urbain, des monts Messa et de l’Avenue Kennedy et environs entre autres.

En rappel, Le ministre du Développement urbain et de l’Habitat Jean Claude Mbwentchou, avait procédé au lancement officiel des travaux de réhabilitation de la voirie urbaine du chef-lieu de la région de l’Est le 26 septembre dernier,qui a vu le jour grâce à l’assistance de l’Agence Française de Développement, d’un cout estimé à 21.7 milliards de FCFA.Ces travaux prévoient notammentdes infrastructures de voirie et de drainage pour un montant de 14.500 mètres linéaires soit 14,5 Km ; les équipements marchands avec un budget de 5,4 milliards de FCFA pour la construction de trois marchés ; l’aménagement des espaces publics avec un financement de 2,1 milliards pour 4 jardins publics et les services urbains dotés d’un montant de 600 millions de FCFA pour la construction de 10 latrines en milieu scolaire, 6 toilettes publiques et 60 candélabres solaires. Il est à noter que plusieurs autres villes du Cameroun, bénéficient également de cette coopération entre le MINHDU, et l’AFD.

Martin Mbouza


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter