Électrification rurale : La ville de Doumaintang inaugure sa première Centrale solaire

L’infrastructure photovoltaïque a officiellement été mise en service, le 15 mars 2019 par le ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba.

La localité de Doumaintang est enfin sortie de l’ombre. Cet arrondissement du département du Haut Nyong dans la région de l’Est est désormais connecté à l’énergie solaire. Cette localité est l’une des bénéficiaires de la phase 1 composée de 350 localités, du projet d’électrification de 1000 localités par systèmes solaires photovoltaïques au Cameroun. En effet, ce projet est mis en œuvre grâce à un partenariat avec la société chinoise, HUAWEI Technologies. Il couvre l’ensemble du territoire national et vise à améliorer les conditions de vie des populations bénéficiaires, en assurant une large couverture en énergie électrique. Pour ce lancement officiel, le Ministre Gaston Eloundou Essomba, était accompagné du Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme administrative Joseph Lé, du gouverneur de la région de l’Est Grégoire Mvongo et de nombreuses élites intérieures et extérieures dont Ange Michel Angouing.
Par ailleurs, la finalité étant d’assurer l’accès à une énergie électrique de qualité aux camerounais en zones rurales, à un coût maîtrisé. Comme l’a souligné le MINEE Gaston Eloundou Essomba face à la presse, grâce au développement d’infrastructures et équipements adéquats, adaptés aux localités qui accueillent le projet, le kilowatt/heure de l’énergie produite coûte actuellement 100 FCFA, au lieu de 375 FCFA le kilowatt/heure dans l’option des groupes électrogènes.
L’avantage significatif du projet est la fourniture permanente d’électricité, 24 heures sur 24, aux populations bénéficiaires. Ce système de payement et de gestion centralisée des centrales
photovoltaïques dans le cadre de la phase 1, est adossé sur une technologie moderne et novatrice. Il se traduit par la mise sur pied, à Yaoundé, d’un centre unique de surveillance et de supervision à distance, de toutes les unités et sites du projet sur l’ensemble du territoire national. Il s’agit d’un Data Center qui devra permettre, à distance de surveiller en temps réel, le bon fonctionnement de chaque site à partir des pupitres installés au centre, d’anticiper la correction d’éventuels défauts ou anomalies. Mais aussi de faciliter la recharge des codes et des crédits d’énergie, directement à partir des compteurs des consommateurs dans ces zones rurales.
Le dispositif technologique de Doumaintang devra améliorer la gestion des ressources techniques, administratives et financières, de même qu’il permettra aux usagers de gérer et contrôler sereinement et de manière plus fiable, leurs consommations d’énergie. Le projet d’électrification par systèmes solaires photovoltaïques permet d’apporter, en milieu rural, l’énergie nécessaire pour l’exercice harmonieux des activités dans les établissements socioéducatifs tels que les centres de santé, les lycées et collèges ainsi que dans les édifices publics et les sociétés privées. Le MINEE a aussi demandé aux principaux bénéficiaires, d’en faire bon usage de cette forme d’énergie électrique. Il a par ailleurs remis un don spécial constitué de 250 ampoules économiques destinés au Centre médical d’arrondissement de Doumaintang, et les centres de santé intégré des villages Ngomdouma et Ngandamé et un paquet minimum spécial constitué de fournitures scolaires destinés aux écoliers, élèves et responsables d’établissements scolaires de la place.

Avatar

Frederick Emell


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!