Mairie de Yaoundé IV: la moisson de la visite de Madame Amougou Noma au Brésil

Les communes de Yaoundé IV et de Limeira au Brésil sont désormais liées par une convention de jumelage pour élaborer et mettre en œuvre des politiques de développement local dans divers domaines.

L’échange de parapheurs a eu lieu, le 23 octobre 2019, dans la salle des délibérations de la Prefeitura (mairie) de Limeira entre Madame Amougou Noma Régine née Bibi et Mario Celso Botion. Par cette convention, les deux magistrats municipaux se sont engagés à interagir pour élaborer et mettre en œuvres des politiques de développement local dans les domaines tels que l’eau et l’assainissement, l’éducation, la formation, la santé, le tourisme, la culture, le loisir, la promotion des échanges entre autorités locales, services, acteurs sociaux, institutionnels et économiques des deux municipalités. Après la signature de la convention, l’édile de Yaoundé IV et sa suite ont visité le centre de santé communal et une crèche dans la ville de Limeira.

Les collectivités territoriales décentralisées (CTD), dans l’ensemble font l’objet d’une grande attention de la part de partenaires Brésiliens. Plusieurs projets générateurs de revenus dans le domaine agropastoral et ailleurs avec des financements sont mis à la disposition des CTD camerounaises par la partie brésilienne.

160 millions pour le développement de la pisciculture

Le projet de construction d’un centre communal de développement de la pisciculture à Yaoundé IV, est évalué à plus de 160 millions de F CFA.  Financé par TACE TRAIDING BRESIL, le projet annonce plusieurs commodités : un espace de loisir et jeux pour enfants et adultes, un bâtiment administratif, une usine et un bâtiment pour la formation des jeunes. Production de milliers de tonnes de poissons pour ravitailler les marchés, et des emplois à pelle pour les populations de Yaoundé IV sont au menu dans un avenir proche.

Une coopération Sud-Sud exemplaire

Le Cameroun et le Brésil entretiennent depuis de longues années des relations d’amitié et de travail qui s’inscrivent dans le cadre d’un partenariat dynamique et hautement stratégique. Le Brésil est la première puissance agricole de l’Amérique latine. Fort de cette position il constitue pour le Cameroun et particulièrement la commune de Yaoundé IV, une opportunité viable de mise en œuvre de sa stratégie de diversification des partenaires étrangers fiables dans la perspective d’un développement local rapide et l’atteinte de l’émergence à l’échelle nationale. Par sa situation charnière sur le continent africain, le Cameroun constitue un enjeu important pour la stratégie brésilienne de projection sur le continent. Economie dominante d’Afrique Centrale dotée d’une stabilité institutionnelle et des potentialités d’investissement rentable, le Cameroun et particulièrement la commune de Yaoundé IV constitue un terrain stratégique pour tous les acteurs étatiques avec ambition de puissance à l’instar du Brésil.

Avatar

Guy Pierre Marie


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!
X