Cameroun-Suisse : Paul Biya reçoit l’ambassadeur de la Confédération helvétique

Le diplomate Pietro Lazzeri était, le 28 octobre 2019, porteur d’un courrier du président de la Confédération suisse au Palais de l’Unité.

Lundi dernier Pietro Lazzeri, ambassadeur de Suisse au Cameroun a été reçu en audience au palais de l’Unité.  Le messager du président de la Confédération helvétique, Ueli Maurer, était porteur d’un pli fermé destiné au président Paul Biya. Avec le chef de l’Etat, le diplomate suisse a évoqué pendant une heure des questions politiques et économiques. Sur le plan politique, il a été question du bilan du grand dialogue national, et des solutions à la crise sociopolitique dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Le volet économique a porté sur l’évocation de la contribution des entreprises suisses au développement de l’économie nationale, et la meilleure manière d’optimiser leur rendement. Les deux hommes ne sont pas passés à côté de l’implication d’une entreprise de droit suisse dans la procédure de concession du terminal à conteneurs au port autonome de Douala-Bonabéri.

S.E. Pietro Lazzeri, ambassadeur de Suisse au Cameroun face à la presse

Sur les questions politiques…

Nous avons discuté des relations bilatérales. La situation au Nord-Ouest et au Sud-Ouest et le bilan du grand dialogue étaient au menu. J’ai renouvelé l’engagement de la Suisse à la recherche de solutions pacifiques et négociées. L’engagement de la Suisse sur les questions de paix se fait autour de trois paramètres. La neutralité, l’expertise et le consentement des parties. Ce qui est important c’est de continuer l’engagement de la Suisse en essayant de trouver des solutions dans l’intérêt des populations affectées par les violences.

Sur les questions économiques…

Le rôle des entreprises suisses, en particulier le travail du groupe Mediterranean Shipping Company (MSC) dans le cadre du terminal de conteneurs à Douala était au menu de nos échanges. Nous avons plusieurs entreprises suisses qui travaillent au Cameroun avec efficience, et performance en contribuant au développement du pays. Dans le pipeline, nous avons un accord contre la double imposition afin que les entreprises soient imposées une unique fois.

Avatar

Gérard Barbut


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!