Conseil électoral de Elections Cameroon : tout est fin prêt pour 2020

Assurance a été donnée par Enow Abrams Egbe, président dudit Conseil, le 9 septembre à Yaoundé lors de la 3e session ordinaire de l’année 2019.

Dans l’agenda de Elections Cameroon (Elecam), trois grand rendez-vous : les élections législatives, municipales et les régionales. Pour ces échéances, l’institution en charge des élections au Cameroun doit faire preuve d’un professionnalisme sans faille pour capitaliser les acquis de la récente décrispation la scène politique. La transparence des opérations de vote est indispensable à la consolidation de la paix et de l’unité nationale.

L’essentiel des travaux

La 3e session ordinaire du Conseil a permis aux membres d’évaluer les activités menées depuis les dernières assises, de préparer le budget de l’année 2020 et surtout de procéder aux derniers réglages pour une meilleure organisation des élections annoncées. Sur ce dernier point, Elecam compte se déployer sur le terrain dans les prochains jours, non seulement faire le point du fichier électoral au lendemain de la clôture des opérations de révision annuelle et d’inscription sur les listes électorales, mais aussi d’affiner les stratégies pour une distribution efficiente et complète des cartes d’électeur. Il sera aussi question d’évaluer l’état d’esprit du personnel ainsi que le climat relationnel entre Elecam et tous les autres acteurs locaux du processus électoral.

Première session après les décrets présidentiels du 16 septembre 2019

A la lumière de ces importants actes du président Paul Biya, le président du Conseil a salué la reconduction de la plupart des membres. Il a chaleureusement accueilli l’arrivée au sein du Conseil de l’honorable Salifou Njipendi. Ce nouveau membre du Conseil est diplômé de l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS), promotion 1985.

Enow Abrams Egbe a rendu un vibrant hommage à l’honorable Nsangou Issofa qui quitte le Conseil. « Un départ est une renaissance: un renouvellement de soi pour poursuivre sa route, fort des expériences acquises », a témoigné le président du Conseil.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!
X