Coopération : La fructueuse moisson du Président Paul Biya en Chine

Le forum sino-africain a levé le rideau à Pékin du 3 au 4 septembre dernier. Le Chef de l’Etat a participé aux travaux pour donner de nouvelles couleurs aux relations avec son homologue Xi-Jiping.

Après les échanges cordiaux au Grand Palais du Peuple avec son homologue XI-JIPING, le Président Paul Biya a pris part le 4 septembre 2018 à Beijing, aux deux tables rondes de haut niveau dont l’une présidée par le Chef de l’Etat chinois.
Dans son intervention, le Président de la république Paul BIYA, a souligné l’importance du Forum Chine – Afrique, avant de noter que le sommet de Beijing offre l’occasion aux parties chinoise et africaine d’évaluer le chemin parcouru et de dresser le bilan de leur coopération. Le Chef de l’Etat camerounais, a souligné que le sommet permettra de « saisir de nouvelles opportunités de développement et de jeter les bases d’autres actions communes ».
En effet, les réalisations de la Chine sont unanimement appréciées par les populations sur l’ensemble du continent, comme l’a rappelé S.E Paul Biya en termes de bilan. Le rapprochement entre les peuples chinois et africains est un autre acquis de ce partenariat. Il devrait se renforcer dans le cadre de la mise en œuvre de l’initiative de « la Ceinture et la Route ».


D’ailleurs, dans cet élan d’esprit, le Chef de l’Etat a invité le secteur privé chinois à investir plus en Afrique et au Cameroun en particulier, qui offre des opportunités d’affaires non négligeables à saisir. Le Président Paul BIYA a également mentionné l’importance de la coopération sino-africaine pour l’équilibre du monde au moment où cet équilibre paraît remis en cause et où les règles du commerce international sont contestées. Il s’est félicité de la large convergence de vues entre l’Afrique et la Chine sur les problèmes régionaux et internationaux, le règlement pacifique des conflits, la non-ingérence dans les affaires intérieures ainsi que le respect de l’intégrité territoriale des Etats.
Pour terminer, le Président Paul BIYA a rassuré le Président Xi Jinping du soutien de Yaoundé, aux deux documents adoptés à l’issue de ce sommet à savoir, la Déclaration de Beijing intitulée : « Construire une Communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide » et le Plan triennal d’Action de Beijing 2019-2021. Saluant l’action menée par les Présidents Xi Jinping et Cyril Ramaphosa pour élever la relation sino-africaine à un niveau stratégique, le Chef de l’Etat s’est dit convaincu que le prochain co-Président du FOCAC, le Président sénégalais Macky Sall va œuvrer au renforcement de cette relation. Le Président Paul BIYA a suivi avec une attention particulièrement soutenue différentes allocutions à l’image du Président sud-africain Cyril Ramaphosa, Paul Kagamé du Rwanda, le Secrétaire Général de l’ONU, Moussa Fakit Mahamat de l’Union Africaine. Il a apprécié, comme les autres Chefs d’Etat présents au Grand Auditorium du Grand Palais du Peuple, l’engagement déterminé de la Chine pour le développement du continent.

Pendant que les Chefs d’Etat poursuivaient leurs travaux au Grand Palais du Peuple le 4 septembre 2018, les Premières Dames d’Afrique et de Chine se retrouvaient à la Résidence d’Etat du Diaoyutai dans le cadre du forum sur la lutte contre le VIH/SIDA. Présidée par l’épouse du Président chinois, Mme Peng Liyuan, ces assises ont connu la participation d’une quarantaine de Premières Dames dont Mme CHANTAL BIYA, Présidente des Synergies Africaines, et des dirigeants des organisations internationales telles que l’OMS et l’ONUSIDA.
En outre, la Première dame du Cameroun, championne de la lutte contre le SIDA à travers le monde, était véritablement à son aise dans ce forum. Elle a pu partager avec ses homologues, sa riche expérience dans la lutte contre cette pandémie et les résultats satisfaisants obtenus au Cameroun.

En même temps qu’elle a été édifiée sur les expériences d’autres pays. Les participants au forum ont, en effet, suivi avec beaucoup d’attention, la diffusion d’un film documentaire sur les activités des Premières Dames africaines dont celles de la Première Dame du Cameroun, Mme Chantal BIYA.

A la fin du forum, les épouses des Chefs d’Etat d’Afrique et de Chine ont endossé la Déclaration de Beijing intitulée : « Construire une Communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide », signe de leur engagement.

Jean Paul Bekono

Jean Paul Bekono


Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter