Dixiades 2018: Kalkaba Malboum reçu au Sénat

Le président du Comité national olympique et sportif du Cameroun était l’hôte de Marcel Niat Njifenji, Président du Sénat.

Kalkaba Malboum s’est rendu à la chambre haute pour solliciter le soutien du Président du Sénat. Le président du Comité national olympique et sportif du Cameroun (Cnosc) recherche activement des soutiens pour l’organisation des Dixiades, les Jeux nationaux du Cameroun. Prévu du 10 au 20 décembre 2018, l’évènement se tient cette fois ci à Bafoussam, chef-lieu de la région de l’Ouest.

Ce qui a conduit le président du Cnosc vers Marcel Niat Njifenji c’est surtout son rang d’élite de la région de l’Ouest. « Le président du Sénat a une dimension nationale, mais nous savons qu’il est la première élite de la région de l’Ouest. Nous avons voulu obtenir son soutien pour que les populations de l’Ouest accueillent avec un esprit de fraternité, de fair-play tous les sportifs qui viendront des autres régions du Cameroun dans ce contexte aujourd’hui du vivre ensemble et de la consolidation de l’unité de notre pays », a rapporté Hamad Kalkaba Malboum après de l’audience.

Les Dixiades réunissent environs 3500 sportifs de toutes les régions du Cameroun. Rendus à 6 mois de l’évènement, tout est entrain d’être mis en place pour une réussite totale selon le président du Cnosc. « Nous avons lancé le compte à rebours en décembre 2017 et conclu le protocole d’accord avec la ville de Bafoussam et la communauté urbaine de Bafoussam, avec l’appui du gouverneur de la région de l’Ouest, président du comité local d’organisation », a-t-il révélé. Pour plus de satisfaction, une structure de suivi est mise en place et dirigée par le ministre Grégoire Owona, vice-président du Cnosc. Le Comité sollicite le soutien des élites, des autorités traditionnelles et des populations de l’Ouest.

Pour couronner le tout, Hamad Kalkaba Malboum a souligné le besoin de s’assurer  de la disponibilité des infrastructures sportives destinées aux compétitions et la capacité des autres infrastructures de la ville à accueillir les Dixiades 2018.

Nadia Dicka Lobe


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter