FPD – Présidentielle 2018 : Akere Muna pour la transparence

Dans le sillage de la campagne officielle, le candidat du FPD a présenté lundi à la presse ses biens, avant d’ouvrir les hostilités dans la région du Sud, le 25 septembre.

Akere Muna, candidat à la présidentielle 2018, joue la carte de la transparence. Lundi, il a donné une conférence de presse pour partager certaines informations délicates. Des documents qui corroborent la détention de quatre comptes bancaires actifs au Cameroun, dans plusieurs banques dont Ecobank, SGBC, NFC BANK. De plus, le bâtonnier a poursuivi qu’il a des comptes actifs à l’étranger, notamment à New-York et Londres.

En effet, pour ce qui est de son patrimoine, Akere hérite d’un septième des actifs en nature d’immeubles dépendant de la succession de feu Salomon Tandeng Muna, son père.  Il dispose aussi d’une assurance vie pour couvrir ses frais d’obsèques.

Par ailleurs, propriétaire de nombreux véhicules dont l’un de marque Toyota Landcruiser V8 d’une valeur de 40 millions de francs CFA et d’un autre véhicule de marque Chrysler 300 modèle 2015, dont la valeur est estimée à 21 millions de francs CFA.

Pour ce qui est de sa santé,  Akere Muna âgé de 66 ans se porte bien, à en croire les documents présentés. En résumé, est en pleine forme selon son  certificat médical délivré à l’hôpital central de Yaoundé. En partageant ces détails intimes de sa vie, Akere Muna marque un intérêt à l’application de l’article 66 de la Constitution du 18 janvier 1996. Ainsi, il souhaite promouvoir la bonne gouvernance au Cameroun.

Un autre temps d’arrêt, le candidat du Front populaire pour le développement, a démarré sa campagne ce mardi dans la région du Sud. Pour l’occasion il s’est entouré de  ces artistes dont la présence revêt un intérêt stratégique tels que Longue Longue artiste engagé, de retour du Canada, et présent à ses côtés. Koko Ateba, très connue d’une certaine génération, celle des années 80-90. Elle veut faire partie de ceux qui vont imposer le changement voulu par le leader de la plate-forme pour la nouvelle République, tout comme le rappeur One Love. Le candidat du FPD qui a énoncé quelques points de sa campagne à savoir la bonne gouvernance, la transformation économique, est en meeting ce jeudi au Stade CICAM à Douala.

Manfred Essome


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter