Grand dialogue national : le MRC sera présent

Dans une communication, la vice-présidente n°2 du MRC, Tiriane Balbine Noah avait situé l’opinion publique  sur la position du parti concernant l’annonce du dialogue national. Pour répondre à cet appel au dialogue du chef de l’État, elle a conduit ce 18 septembre, une délégation de ses camarades qui a été  reçue par le premier ministre, Joseph Dion Ngute.

La visite des militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) dans les bureaux du premier ministre, chef du gouvernement vient taire les rumeurs faisant état d’un refus catégorique du parti, de prendre part au grand dialogue national instauré par président Paul Biya. Une rencontre au cours de laquelle Tiriane Balbine Noah et ses camarades ont fait part au premier ministre de la position et des préoccupations du parti vis-à-vis de la tenue des pourparlers de fin septembre.

Dans une communication datant du 12 septembre 2019, la vice-présidente n° 2 du MRC avait dit bien accueillir la nouvelle du grand dialogue national. « Le MRC note avec satisfaction que ledit  dialogue national ne se limitera pas à la grave crise qui secoue les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, ouvrant ainsi la voie pour que ce processus permette de résoudre durablement les crises et défis multiformes auxquels notre pays est confronté. » A déclaré Tiriane Balbine Noah. C’est donc pour passer des paroles aux actes que, par la voix de sa vice-présidente n°2  le MRC a saisi la main tendue du gouvernement. « Chez nous on ne refuse pas l’appel… nous avons ensemble (avec le gouvernement) un problème de légitimité… mais nous sommes venus pour le Pays. » Paroles de la vice-présidente nationale s’adressant au premier ministre Joseph Dion Ngute, à qui elle a remis un mémorandum. Par cet acte fort en symboles, le MRC a officiellement répondu présent à l’invitation au grand dialogue national attendu le 30 septembre 2019.

Avatar

Nadia Dicka Lobe


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!
X