Organisation internationale du Travail : Les 100 ans célébrés au Cameroun

Le coup d’envoi des activités liées à l’évènement a été donné au nom du chef de l’Etat le 26 février par le premier ministre, Joseph Dion Ngute.

L’Organisation internationale du Travail (OIT), a certes 100 ans, elle est présente au Cameroun depuis 52 ans. Du fait des liens étroits et historiques que l’institution des Nations Unies spécialiste du travail entretient avec le pays, la célébration de son centenaire est importante.  Pour cela, au nom du chef de l’Etat, le Premier ministre chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, a présidé la cérémonie de lancement national des activités liées à l’évènement. Tenue à Yaoundé le 26 février la cérémonie a connu la  présence de Grégoire Owona, ministre du Travail et de la Sécurité sociale, du directeur du Bureau du BIT pour la sous-région Afrique centrale et des leaders syndicaux. Le thème retenu pour ce centenaire est : « faire progresser la justice sociale, promouvoir le travail décent ».

Lors du coup d’envoi, Joseph Dion Ngute a présenté l’OIT comme le régulateur qui a joué un rôle important dans la promotion de la justice sociale, depuis sa création et conformément à ses missions. Sous l’influence des nouvelles technologies, le monde du travail évolue sans cesse. Raison pour laquelle le premier ministre a redit la détermination des pouvoirs publics à explorer d’autres angles coopération « avec optimisme et détermination ». Le directeur du Bureau du BIT s’est réjoui de la productivité de cette coopération. Elle a été rendue possible grâce aux facilités créées par le gouvernement et les partenaires sociaux, pour la bonne conduite de leurs activités. A ce jour, le Cameroun a ratifié une cinquantaine des conventions de l’OIT et plusieurs programmes et projets phares ont été réalisés dans le cadre de cette coopération. Le BIT soutient le ministère du Travail et de la Sécurité sociale, pour équiper les acteurs du travail, avec l’octroi des bourses, la réalisation d’études, l’élaboration des stratégies pour l’amélioration des conditions de travail.

Avatar

Nadia Dicka Lobe


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!