Commerce international : Le Cameroun souhaite améliorer sa bonne santé économique

Selon le comité technique national réuni à Yaoundé le 22 février 2019, il y’ a eu hausse des importations au Cameroun de 11% en 2018, et recommande la performance en termes d’équilibre économique.

Le Comité technique national de la balance des paiements, mentionne que les importations camerounaises ont connu une hausse de 11% au cours de l’année 2018, contre un accroissement de seulement 4% pour les exportations.

Par ailleurs, la hausse des importations, apprend-on, est principalement imputable à l’accroissement des volumes de carburants et lubrifiants importés soit 88%, ou encore l’augmentation des achats des produits tels que les poissons congelés à hauteur de 35%, l’oxyde d’aluminium 93%, les cokes de bitume 137%), ou encore des produits chimiques +17%, entre autres. Cependant, le Comité technique national de la balance des paiements révèle une baisse des importations de riz de 22%.

Pour rappel, le riz est le principal produit alimentaire qui creuse la balance commerciale du Cameroun, pays qui sert souvent de territoire de transit pour cette denrée souvent réexportée vers les pays voisins tels que le Gabon, le Nigeria ou encore la Guinée équatoriale.

De plus, le Cameroun est un exportateur net de produits bruts et un importateur net de biens à haute valeur ajoutée. Les principales exportations sont: le pétrole, le gaz, l’aluminium et l’or. Les principaux partenaires commerciaux du Cameroun sont: la Chine, les États-Unis, la France et la Belgique.  Le Cameroun a enregistré un déficit commercial de 1 089,50 milliards de francs CFA en 2017. La balance commerciale du Cameroun s’est établie en moyenne à -468,43 milliards de francs CFA de 2001 à 2017, atteignant un record de 304.50 milliards de Francs CFA en 2006 et un record de -1774,90 FCFA Milliards en 2015. Les pouvoirs publics recommandent plus de célérité sur le plan économique pour l’attente de l’émergence voulue par le Président de la République S.E Paul Biya.

Avatar

Gérard Barbut


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!