Paul Eric Djomgoué : Un élu attaché à la performance

Le scrutin présidentiel du 07 octobre 2018, a fait du candidat Paul Biya vainqueur avec 71,28% de suffrages exprimés. Cette victoire est le résultat du travail de ses militants et alliés. C’est le cas de l’honorable Paul Eric Djomgoué, qui a été l’un des grands artisans dans le département du Mfoundi, précisément dans l’arrondissement de Yaoundé 2.

Au cours de son premier mandat à l’Assemblée Nationale, le fils du Mfoundi, avait porté sur ses épaules, la campagne présidentielle de 2011. Le Chef de l’Etat avait alors été réélu avec panache à Yaoundé II. Lors du double scrutin des législatives et municipales de Septembre 2013 où il était lui-même candidat, il a également porté la campagne sur ses épaules et a contribué efficacement à sa réélection personnelle et à celle du maire Luc ASSAMBA de regretté mémoire.

Pour cette présidentielle du 07 Octobre 2018, il l’a prouvé une fois de plus qu’il était digne de confiance. A cet effet, il a une fois de plus démontré son engagement total en faveur du candidat du RDPC. Comme il sait si bien le faire, il a mené avec son équipe du Cabinet Parlementaire, une campagne hautement stratégique. Pour renforcer et consolider le porte-à-porte, l’Elu de la Nation du Mfoundi II, a réuni, associations des jeunes, réseaux d’associations des femmes, syndicats des transporteurs et des mototaxis, commerçants et sauveteurs des marchés Mokolo, 8ième, et Madagascar, leaders religieux, chefs des communautés vivants à Yaoundé II, Chefs traditionnels et de quartier et membre et associations de la société civile.

Avec tous ces groupes, le Député a eu des séances de travail stratégiques et a donné des moyens matériels et financiers suffisants pour battre campagne pour le candidat Paul BIYA. Les sommes dépensées s’élèvent à des dizaines de millions de francs, sommes qui viennent s’ajouter aux 10 millions donnés déjà à la Commission Départementale du Mfoundi alors qu’on lui en demandait juste 1.500.000Fcfa. Durant la campagne, le député de Yaoundé II n’aura pas hésité à résoudre les problèmes auxquels font face les populations. Ainsi, pont, adduction en eau et en électricité, payement des frais de scolarité auront été réalisés pour rassurer les populations.

En effet, au-delà de ces groupes, un accompagnement quantitatif et qualitatif aura également été apporté aux organes du parti sur le terrain. Là aussi, comme d’habitude, ce sont des dizaines de millions qui ont été investis pour accompagner les équipes de campagne.

En plus de son arrondissement, Yaoundé II, les services du Député Paul Eric Djomgoué sont sollicités ailleurs. Sous haute prescription  de Gilbert TSIMI EVOUNA, Délégué permanent du Comité Central du RDPC dans le Mfoundi, le représentant du peuple de Yaoundé II est allé prêter main forte aux équipes de campagne à Yaoundé III, VI et VII entre autres.

Un député toujours à pied d’œuvre

Après un travail abattu, dans sa localité et dans d’autres encore, l’objectif a été atteint. Mais l’honorable reste sur le terrain pour accompagner les jeunes dans leur insertion professionnelle en donnant appui, sous l’accompagnement du Maire Yannick Ayissi. Du 2 au 3 mai 2019 s’est tenu à la Maison du parti de Nkongkana-Yaoundé, une séance formative à l’attention des jeunes porteurs de projets dans le sillage du developpement local. Par ailleurs, Adzongo Marie, député suppléante Yaoundé 2 et Représentante de l’Honorable Paul Eric Djomgoué, s’est félicitée de la présence massive des jeunes, et de l’importance d’une telle plateforme en faveur de l’entreprenariat et de l’emploi jeunes au niveau local. Pour la circonstance, plus de 200 jeunes avaient fait le déplacement dans leurs diverses localités pour le point focal, afin de bénéficier des conseils et expertises diverses. Afin d’annoncer les couleurs, des cursus sur le réarmement moral, les questions de citoyenneté, les bons réflexes sociaux et des orientations pédagogiques ont été dispensés par les différents instructeurs présents en première journée.

A l’issu du clap de fin jeudi 3 mai 2019, qui a connu la présence du maire Yannick Ayissi et du parlementaire Paul Eric Djomgoué, tous les jeunes de l’arrondissement présents ont bénéficié de cette formation qualifiante en montage de projets, édification d’un business plan, suivi, pertinence et orientations techniques. Grace au Député, 5 projets ont été choisis parmi la bagatelle pour une mise en perspective et suivi au bénéfice des communautés.

Avatar

Manfred Essome


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!