CERAC : la cerise sur le gâteau pour 2019 !

Le bilan annuel du Cercle des Amis du Cameroun a été dressé à Yaoundé le 17 décembre 2019. C’était au cours de sa 27e assemblée générale sous la conduite de sa fondatrice la première dame, Chantal Biya.

En 2019, il y a eu du fil à retordre mais au Cercle des Amis du Cameroun (CERAC), un ouf de soulagement peut être poussé. Ouvrant les activités de la 27e assemblée générale de l’institution caritative, Linda Yang, coordinatrice générale sortante a témoigné de l’endurance avec laquelle le CERAC a maintenu le cap. «L’année a été à l’image de la situation sociopolitique du pays. Avec un nombre important de sollicitations, mais aussi des contraintes, qui n’ont pourtant pas empêché le CERAC de poursuivre sa marche en avant ».

Occasion spéciale pour  dresser le bilan des activités menées tout au long de l’année, tous les maillons de l’organisation ont répondu présents à cette grand-messe. Malgré les difficultés, les membres sont restés motivés et ont honoré la plupart de leurs engagements, pour que perdure l’association dans ses actions. Le CERAC a ainsi poursuivi ses programmes d’encadrement des enfants vulnérables, l’assistance aux démunis et le soutien aux actions des pouvoirs publics dans les domaines de la santé, de l’éducation. Pour cette année 2019, des écoles et structures hospitalières ont été rénovées/réhabilitées et équipées à travers le pays. L’association a offert de nombreux appuis  à des  jeunes et des femmes rurales, en termes de formations, causeries éducatives ou de dons en matériel pour le lancement d’activités génératrices de revenus. Cette même année, des adductions d’eau potable ont été mises en place. De grandes avant sont notées dans la lutte contre le sida et de vastes campagnes de collecte de poches de sang pour les structures spécialisées du pays ont été faites. De quoi applaudir l’action du CERAC qui, au travers de ses membres n’a ménagé aucun effort pour s’inscrire dans la continuité.

Des maillons de la chaîne qui sera dirigée dès janvier 2020 par Grace Dion Ngute,  nouvelle Coordinatrice générale du CERAC. « Je compte sur chacune de vous pour m’assister avec ses compétences, pendant mon magistère », a déclaré l’épouse du premier ministre.

Mme Chantal Biya pour le bouquet final

Dans l’après midi de cette journée chargée, l’arrivée de la première dame du Cameroun, par ailleurs présidente fondatrice du CERAC est venue apporter une coloration plus festive à l’événement. C’est dans la joie qu’elle a été accueillie. En chœurs, tous chantaient, dansaient et poussaient des cris d’allégresse. Dans cette atmosphère, Mme Chantal Biya a procédé à la remise de cadeaux à plusieurs enfants vulnérables. La suite du programme, est un déjeuner-spectacle offert au siège du CERAC transformé pour l’occasion en salle de banquet. Les artistes Petit-Pays, Sandrine Nnanga, Annie Anzouer Ben Decca, Tonton Ebogo et Singuila ont fait exploser l’ambiance de bonne humeur. Les festivités ont été clôturées avec la coupure du gâteau d’anniversaire de Mme Chantal Biya.

Avatar

Nadia Dicka Lobe


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!
X