Grand Prix cycliste international CHANTAL BIYA, Tout est fin prêt !

Le ministre des sports et de l’éducation physique, Pierre Ismael Bidoung Mpkatt, a présidé une réunion préparatoire lundi 17 septembre à Yaoundé, en vue de cette 18ème édition.

A quelques jours du démarrage de ce grand Prix cycliste dans la cité économique Douala, le Ministre a tenu à se rassurer vis-à-vis des préparatifs, pour la troisième fois. Au cours des échanges, les différentes sections techniques du Ministère des sports, les sous-commissions impliquées dans l’organisation ont fait le point de l’organisation.

Il en ressort en effet, que les mesures d’ordre sécuritaires, protocolaires, et administratives sont au vert. Meme si le budget alloué à son organisation est en baisse, le Ministre des Finances a facilité la transparence et la construction sportive autour de ce grand rendez-vous sur le plan financier, en débloquant les fonds le 14 Septembre dernier ;

Autant de personnalités du monde su sport feront partie de cette aventure, afin de rehausser ce Tour international. BILBAO ZABALA Santiago, le commissaire de l’Union Cycliste International, sera au Cameroun le 24 septembre prochain. Au total, 10 équipes prendront part à cette course qui fera la traversée des régions du Littoral, du Centre, et du Sud. Le Cameroun sera représentée par la dynamique équipe nationale SNH, et d’une formation inter-régionale. De plus, le Tour sera du haut en couleurs, avec la participation de plusieurs pays dont le Burkina-Faso, l’Angleterre, la Belgique, les Pays-Bas, le Rwanda, le Slovaquie entre autres.

En outre, la marge sur la préparation des coureurs nationaux a été abordée, à l’image des cinq joueurs qui ont participé au Tour de la Réconciliation en Cote-D’Ivoire, au cours duquel Clovis Abessolo, a permis au Cameroun, d’obtenir la deuxième place au Classement général. 14 coureurs ont suivi un stage bloqué le weekend dernier, dans un esprit de reconnaissance du parcours.

Le ministre Bidoug Mkpatt a recommandé à tous les acteurs de l’organisation, de travailler en synergie pour une réussite éclatante de ce Tour International, tout comme les Lions Indomptables de Football qui avaient brillé en emportant la Coupe d’Afrique des Nations en 2017 au Gabon. Les capacités organisationnelles du Cameroun, doivent être mises en exergue au regard des challenges sportifs que s’est assigné le Chef de l’Etat Paul Biya, dans l’attente proche de la CAN Total 2019 dont le Cameroun sera l’hôte.

Manfred Essome


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter