Hadj 2019 : Paul Biya accorde une subvention à hauteur d’1 milliard de FCFA

L’annonce a été faite au cours d’un point presse du Ministre de l’administration territoriale Paul Atanga Nji, le 8 mai 2019 à Yaoundé.

Malgré les augmentations des cours à l’international, et ceci grâce à la subvention de 1 milliard accordée par le Président Paul Biya, la communauté musulmane a exprimé sa joie face à ce grand geste du Chef de l’Etat pour l’édition du Hadj 2019.

Paul Atanga Nji, précisait déjà lors d’une interview que « L’organisation du Hadj préoccupe le Chef de l’Etat au plus haut niveau. En 2018, nous avons respecté scrupuleusement les instructions de S.E Paul Biya qui allaient dans le sens de baisser les coûts du voyage et ensuite d’accorder un meilleur accompagnement aux pèlerins ».

En effet, leurs conditions de séjour seront améliorées pour cette année notamment,  avec les pèlerins qui seront logés à 500 mètres de la grande mosquée à Médine, et à moins de deux kms de la Kaaba. En outre, les camerounais seront dans les tentes climatisées avec des matelas à Mina et Arafa, ce qui n’est pas le cas pour les autres pays.

Face à Paul Atanga Nji, par ailleurs, Président de la commission nationale du Hadj, le collectif des associations Islamiques des Imams et des encadreurs de pèlerins musulmans, ont tenu à adresser aux président camerounais, des remerciements vis-à-vis du geste effectué.

Cette subvention arrive au moment où la hausse du coût élevé du Hadj, selon le MINAT, serait lié au facteur exogène à savoir l’augmentation des frais de visa de l’ordre de 109 000 FCFA, le transport interne, par le bus, de l’ordre 175 000 Fcfa, et le taux de change du Dollar passé de 590Fcfa en 2018 à 630 en 2019. Ce grand geste de S.E Paul Biya, ramène donc le coût du Hadj à celui de l’année 2018. Soit, 2 242 000 Fcfa au lieu de 2 529 000 Fcfa. Une aubaine pour un grand nombre de musulmans camerounais désireux se rendre au pèlerinage à la Mecque, afin d’accomplir leur devoir religieux.

Il convient de rappeler que ce collectif des associations islamiques, des Imams et des encadreurs des pèlerins musulmans du Cameroun, a fait recours au Chef de l’Etat, après la réunion du lundi 06 mars au MINAT. Une réunion au cours de laquelle Paul Atanga Nji avait annoncé l’augmentation des frais de visa de l’ordre de 109 000 FCFA, l’augmentation du transport interne, par bus, de l’ordre de 157 mille FCA et l’augmentation du taux du dollar. Plus d’inquiétude pour les pèlerins, le cauchemar a pris fin mercredi dernier avec ce don du chef de l’Etat. Le Hadj 2019 ne sera pas plus couteux que celui de 2018. Le don du Président Paul Biya a donc résolu le problème.

Avatar

Guy Pierre Marie


Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!