Comité du patrimoine mondial : Le Ministre BIDOUNG MKPATT au cœur de la 43e édition

Sur recommandation spéciale  du Président Paul BIYA, le Ministre des Arts et de la Culture, BIDOUNG MKPATT est le chef de file de la délégation  Camerounaise, à Baku en Azerbaïdjan.

Depuis le 1er juillet, le Cameroun est fortement représenté à la 43e session du comité du patrimoine mondial. La délégation est conduite par le MINAC, Bidoung Mkpatt, accompagné du Ministre des Forêts et de la Faune, Jules Doret Ndongo. Les assises qui prendront fin le 10 juillet, ont pour fil conducteur, la question des sites du Patrimoine Mondial. Le Cameroun en abrite deux : la Réserve de Faune du Dja et le Parc National de Lobeke pour le Tri-National de la Sangha. Raison conséquente pour ne pas manquer à ce rendez-vous de marque.

Le 1er juillet après l’ouverture officielle des travaux par  le Président de la session, Abulfas  Garayev, Ministre de la Culture de la République d`Azerbaïdjan; La journée a été consacrée essentiellement à la présentation des différents rapports d`activités des organes internes du Comité du Patrimoine Mondial.

L`Afrique a fait prévaloir sa spécificité en ce qui concerne le point 5D intitulé Priorité Afrique, Développement Durable et Patrimoine Mondial. Il s`agit notamment de montrer que la préservation du patrimoine mondial ne s`oppose pas au développement durable et devrait s`intégrer aux réalités locales.

Délégation camerounaise. Photo de famille après l’ouverture des travaux

Représentant valablement le Cameroun à ce sommet, le Ministre BIDOUNG MKPATT, des Arts et de la Culture, assisté de Jules Doret NDONGO, Ministre des Forêts et de la Faune, ont  reçu en audience l`équipe du Fonds du Patrimoine Mondial Africain (FPMA), conduite par son Directeur Exécutif, Souayibou Varissou. Les deux ministres camerounais se sont faits accompagner d’experts notamment le Professeur MBIDA Christophe, Directeur du Patrimoine Culturel (DPC) au Ministère des Arts et de la Culture et Monsieur Lekaelem, Directeur des Forêts et Aires Protégées (DFAP) au Ministère des Forêts et de la Faune. Les échanges ont porté sur les contributions volontaires du Cameroun au FPMA et les programmes de renforcement des capacités que pourrait offrir le Fonds à ce pays. Le MINAC s`est réjoui des bons rapports que le Fonds entretien avec le Cameroun et a rassuré de la disponibilité du Cameroun à respecter ses engagements en ce qui concerne ses contributions et la préservation de la Valeur universelle et exceptionnelle de ses biens. Dans la même optique, le Ministre des Forêts et de la Faune a insisté sur le renforcement des capacités au profit des professionnels camerounais pour une meilleure gestion des sites du patrimoine mondial.

La 43e session du comité du patrimoine mondial s’achève le 10 Juillet 2019. De nombreuses résolutions pour une meilleure gestion de l’héritage à préserver au fil du temps sont attendues.

Le Ministre BIDOUNG MKPATT, des Arts et de la Culture, assisté de Jules Doret NDONGO, Ministre des Forêts et de la Faune
Avatar

Christophe Mercier


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!