Concours Miss Cameroun : Ingrid Solange Amougou dans l’organisation

La présidente du COMICA a été reçue en audience le 12 juin 2019 à Yaoundé, par le ministre des Arts et de la Culture pour faire le point et éclaircir les malentendus autour de l’évènement.

L’audience accordée  par le ministre des Arts et de la Culture, Bidoung Mkpatt à Ingrid Solange Amougou, présidente du Comité d’organisation Miss Cameroun (COMICA) le 12 juin dernier à Yaoundé, a permis de dissiper les rumeurs et malentendus qui entouraient le concept. À la fin de cette entrevue, la vérité est claire. Il n’a nullement été  question de retirer l’organisation de ce concours de beauté national à Ingrid Solange Amougou. Mais seulement d’en définir les contours pour que ce rendez-vous qui met en avant la beauté de la femme camerounaise soit mieux organisé. Tout ceci pour éviter les fraudes aux notes qui salissaient l’image de cette prestigieuse compétition. La haute hiérarchie avait  instruit le ministère des Arts et de la Culture de s’approprier le concept. Au sortir de l’entretien avec le ministre et ses proches collaborateurs, Ingrid Solange Amougou s’est exprimée toute joyeuse. « Tous les malentendus ont été aplanis. Le COMICA est disposé à travailler en collaboration avec le MINAC. Et je tiens à remercier le ministre des Arts et de la Culture de m’avoir accordé cette audience pour lever toutes les confusions qui planaient autour de l’organisation de ce concours », s’est réjouie en quelques mots la présidente. Dans cette nouvelle dynamique donc, le COMICA rétabli dans ses droits va continuer à piloter le concours. Cette fois, avec le titre d’opérateur culturel auprès du MINAC. Maintenant que tout est clair, le ministre Bidoung Mkpatt instruit des séances de travail a venir dans l’optique de  redéfinir les règles techniques d’organisation et de contrôle de la compétition qui constitue une tradition allant au-delà des frontières nationales. Compte tenu par l’impératif des résultats pour la prochaine organisation du concours Miss Cameroun 2019, le ministre Bidoung Mkpatt a instruit une réunion à huis clos avec le COMICA.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!