Réaménagement ministériel : Ismael Bidoung Mpkatt aux commandes du MINAC

L’ancien Ministre des Sports et de l’Education physique préside désormais aux destinées du Ministère des Arts et de la Culture à la faveur du décret du Chef de l’Etat le 4 janvier 2019.

Selon des témoignages, Pierre Ismaël Bidoung Mpkatt est un homme loyal et humble. Celui qui devient le nouveau Ministre des Arts et de la Culture en remplacement de Narcisse Mouelle Kombi n’est pas né avec une cuillère en or dans la bouche. Directeur de l’Institut national de la Jeunesse et des Sports, son passage de ce côté a été remarquable. Car on reconnaît qu’il a changé le destin de cette école. Il a refait notamment les bâtiments, boosté la coopération internationale, toiletté les textes, créé de nouvelles filières. Sous son règne, la fanfare de l’INJS est la fanfare jeune des plus prestigieuses du pays.

Le nouveau ministre a définitivement acquis la réputation de grand maître dans l’organisation de grands évènements. Des éléments suscités qui font dire à certains observateurs, qu’il a le profil de l’emploi. Et qu’il pourra bien manager le Ministère des Arts et de la Culture secoué par la gestion des droits d’auteurs, et la compétition Miss Cameroun dont le département ministériel auquel il préside désormais, s’est attribué l’organisation le 20 décembre 2018. Etant aux commandes du ministère des sports et de l’éducation physique, il a été l’un des artificiers des grandes victoires des Lions Indomptables lors des CAN 2002 au Mali, mais surtout 2017 au Gabon, lorsqu’il reprend les rênes en 2015, l’organisation des Dixiades, du Tour Cycliste International Chantal Biya est tout à son honneur, et bien de rendez-vous sportifs.

De plus, lors des défilés civils et des festivités des finales de la coupe du Cameroun, son art a séduit. Aussi sera-t-il propulsé à la tête du «Comité An 2000». Beaucoup d’analystes sportifs s’accordent à dire que c’est sous son règne au Ministère des Sports que le Cameroun a eu les résultats les plus flatteurs. Sans oublier qu’en 2016 les Lionnes indomptables sont sorties vice-championnes d’Afrique.

Son dernier passage dans ledit Ministère a été aussi marqué par le Bidoung challenge. En décembre 2017, il a été la star des réseaux sociaux. Tout est parti de la manière dont il avait salué le Président Biya lors de la réception au Palais de l’Unité de la sélection nationale féminine. Néanmoins, il reste un excellent patriote, et une personnalité de référence qui a su marqué son passage dans les couloirs des départements ministériels dont il a eu la charge. De nouveaux challenges s’ouvrent à lui sous l’ère des Grandes Opportunités !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter