Administrations publiques : des progrès dans la promotion du genre

C’est la substance de ce qui a été dévoilé par la ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille (MINPROFF). C’était au cours du Conseil de cabinet, tenu le 31 octobre à Yaoundé.

Sous la présidence du Premier ministre, chef du gouvernement, M. Philemon Yang, s’est tenu un Conseil de cabinet ce mercredi31 octobre 2018 dès 09 h, à l’immeuble principal abritant ses Services. Y ont pris part, le vice-Premier ministre, les ministres d’Etat, les ministres, les ministres délégués et les secrétaires d’Etat. L’un des deux sujets à l’ordre du jour : le palmarès genre des administrations publiques élargi aux organismes publics et parapublics présenté par Marie Thérèse Abena Ondoa. Elle a mené un plaidoyer pour l’approche genre dans la fonction publique au Cameroun. Dans celui-ci, elle s’est  basée sur le palmarès genre 2017 : un document intégrant des données recueillies auprès de 23 établissements publics et des administrations de souveraineté comme le sénat, l’assemblée nationale et les services du premier ministre. Le MINPROF a relevé que sur les 9 943 postes recensés, 7 607 sont occupés par les hommes et 2 336 par les femmes. Des résultats qui démontrent que le pays est sur la bonne voie. « Des progrès remarquables sont néanmoins observés dans certains secteurs d’activité, à l’instar de l’éducation, de la santé et du social, où les postes occupés par les femmes représentent plus de 40% des effectifs recensés. »

A la fin des assises entre les membres du gouvernement, le Premier ministre, Philémon Yang, a demandé au Professeur Marie Thérèse Abéna Ondoua de perpétuer l’édition du palmarès genre dans les administrations et d’étendre progressivement cette démarche au secteur privé. Il a été demandé aux membres du gouvernement d’intégrer davantage l’approche genre dans la formation initiale et continue des personnels, pareil aussi dans les propositions de nomination aux postes de responsabilité.

Frederick Emell


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter