Coopération: la Francophonie célébrée

Présidée par le ministre des Relations extérieures, la cérémonie de commémoration de la 49e journée s’est déroulée à la salle des Actes de la Communauté urbaine de Yaoundé.

«En français… s’il vous plaît #malanguefrançaise ». C’est autour de ce thème que les 88 Etats membres de la communauté linguistique française ont célébré la 49e édition de la Journée de la Francophonie. En sa qualité de membre de plein droit de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), le Cameroun n’était pas en reste. Membres du gouvernement camerounais, chefs de missions diplomatiques au Cameroun, représentants des organisations internationales, autorités administratives de la région du Centre et autres sympathisants et adeptes de la langue de Molière se sont réunis hier autour du ministre des Relations extérieures (Minrex), Lejeune Mbella Mbella, pour renouveler leur affection pour la langue française et leur attachement aux idéaux et valeurs que prônent l’OIF depuis 1970. Dans son allocution, le doyen du corps diplomatique accrédité au Cameroun, Paul Patrick Biffot, a profité de cette tribune, pour féliciter le gouvernement camerounais pour « les importants progrès réalisés en matière des égalités hommes-femmes ». Le diplomate gabonais a également salué le dynamisme de l’Etat camerounais qui selon lui, a fait de cette Semaine de la Francophonie une grande réussite. Ceci à travers la diversité des activités et débats organisés tout en indiquant la mise sur pied du club des ambassadeurs de la Francophonie du Cameroun. Un club qui permettra une meilleur coordination de leurs activités. Le Minrex pour sa part, a salué la coopération exemplaire qui lie le Cameroun à l’OIF. Il a par ailleurs dressé un tableau élogieux des différents projets et programmes de cette instance au bénéfice de son pays. « L’OIF accompagne notre pays dans l’avancement du processus démocratique.
A titre d’illustration, je citerais la dernière élection présidentielle », a déclaré le ministre Lejeune Mbella Mbella. Il est également revenu sur le séminaire d’appropriation des textes et pratiques électoraux et qui a réuni l’ensemble des acteurs institutionnels impliqués dans l’organisation, la gestion ou la supervision dudit scrutin. Le ministre Lejeune
Mbella Mbella a conclu en formulant le vœu que cette coopération s’approfondisse. Un vœu également cher au secrétaire général de la Francophonie qui, dans une vidéo diffusée lors de la cérémonie, a instruit de faire rayonner cette langue parlée par 300 000 millions de personnes. « Je souhaite que nous menions ensemble des actions
pour redonner une vraie visibilité à la langue française et une forte présence sur la toile et dans les médias », a-t-elle instruit. Avant de parcourir les stands du village de la Semaine de la Francophonie, le ministre et sa suite ont primé les lauréats des jeux et concours organisés dans le cadre de cette semaine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!