Coronavirus : Joseph Dion Ngute interdit temporairement les missions à l’étranger

La décision du locataire de l’immeuble étoile est contenue dans une note portée qui date du 12 mars 2020.

Le Cameroun comme la majorité des pays dans le monde est en proie à la menace du coronavirus. Ici, les autorités prennent des mesures pour limiter la propagation de la maladie. C’est dans cette lancée que le premier ministre chef du gouvernement vient de prendre des mesures salutaires. Ils demandent en effet aux membres du gouvernement de suspendre temporairement leurs missions officielles à l’étranger.

Ladite note de Joseph Dion Ngute s’étend aussi aux collaborateurs de ses ministres. Néanmoins, le patron de l’immeuble étoile fait une exception à cette exigence. Les ministres et collaborateurs peuvent voyager, «sauf en cas de nécessité dirimante», lit-on ici. La circulaire qui date du 12 mars 2020 à une cible bien élargie. Elle concerne, les ministres d’Etat, les ministres, les ministres délégués et les secrétaires d’Etat.

Selon l’Organisation mondiale de la santé

Le premier ministre fait alors savoir que « les chefs de missions diplomatiques du Cameroun doivent, plus que par le passé, être chargés de représenter notre pays aux différentes rencontres internationales qui sont programmées à l’étranger», conclut le communiqué. C’est depuis le 6 mars dernier que le Cameroun enregistre ses deux premiers cas de malades de coronavirus. Depuis ce 14 mars 2020, un tweet du ministre de la santé publique annonce un autre cas.

Ce qui porte maintenant à trois le nombre de malade en terre camerounaise. Il faut signaler que les deux premiers malades sont en voie de guérison. L’annonce est du gouvernement. Yaoundé multiplie néanmoins les initiatives pour éviter toute propagation de la maladie. La maladie est désormais une pandémie, pour reprendre les mots de l’organisation mondiale de la santé. On dénombre déjà plus de 5000 morts dans le monde.

Avatar

Nadia Dicka Lobe


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!