MIDA : l’enquête administrative achevée

C’est l’essence du point de presse donné le 11 juin 2018  par le Ministre de la communication, Issa Tchiroma Bakary.

A l’entame de son propos, le ministre de la Communication a profité de l’occasion pour revenir sur les faits. « S’agissant de l’organisation dénommée MIDA, elle est présentée par ses promoteurs sous plusieurs appellations usurpées, entre autres, la Commanderie d’Afrique de l’Ordre Militaire et Hospitalier de Saint Jean, Missions d’Intégration et de Développement pour l’Afrique – Ordre Apostolique de Saint Jean.», a déclaré Issa Tchiroma Bakary.

À l’issue des investigations menées conjointement par la police, le renseignement extérieur et la gendarmerie, neuf suspects de l’ONG ont été interpellés, puis présentés au parquet du Tribunal de Grande Instance du Mfoundi, à Yaoundé. Cinq autres suspects sont toujours recherchés.

L’enquête administrative étant achevée, le gouvernement, selon le Mincom, a saisi la Justice afin qu’elle établisse les responsabilités des uns et des autres et qu’elle définisse les modalités de rétablissement des personnes concernées dans leurs droits respectifs.

Nadia Dicka Lobe


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter