Plan spécial Jeunes : 145 millions de dotation à l’Ouest

Le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique, Mounouna Foutsou, a présidé une cérémonie samedi dernier, afin de soutenir les premiers bénéficiaires de cette initiative du chef de l’Etat Paul Biya dans la région de l’Ouest.

La salle des banquets des services du gouverneur de la région de l’Ouest, a été le cadre d’une cérémonie spéciale.  Un  Forum des jeunes de la Mifi, couplé à la remise des attestations de fin de formation aux bénéficiaires du Plan triennal spécial jeunes dans la région de l’Ouest, ont meublés les hostilités le 23 juin dernier. C’était en présence du Secrétaire général adjoint des services du Premier ministre, Pascal Nguihe Kante,  promoteur du Forum de la jeunesse de la Mifi, du Délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Bafoussam, Victor Soueb entre autres.

Les 112 bénéficiaires de cette première vague, sont sélectionnés sur la base de leurs projets et business plans, avant d’entrer en possession du capital, en ayant suivi une formation obligatoire sur le réarmement moral et civique. Cette formation dote ces jeunes d’aptitudes nécessaires pour s’imposer comme des entrepreneurs modèles dotés des valeurs patriotiques, comme l’a souligné le Ministre Mounouna Foutsou durant l’évènement. De plus, Leonel Sanou, le président régional du Conseil national de la jeunesse à l’Ouest, a, quant à lui, invité ces premiers bénéficiaires à être des modèles dans la gestion des fonds. Il s’agit de la concrétisation d’une promesse du président Paul Biya qui a incite continuellement les jeunes à s’approprier les projets, les maîtriser, les partager avec les autres jeunes et les mettre en valeur pour leur développement personnel et le développement national.

Le Pr Kante a invité les jeunes à être unis pour soutenir les actions que posent le chef de l’Etat à l’instar du Plan spécial jeunes.  “Ce plan est une initiative du président Paul Biya. Il faut que les jeunes profitent de cette initiative qui vise la création des richesses. Nous avons le potentiel pour y parvenir “ dira-t-il avant de conclure son intervention. Le programme de la cérémonie, sera amorcé par une détente musicale qui permettra aux jeunes, de célébrer cette étape franchie. Et c’est l’artiste musicienne Val T. qui a mis une d’ambiance avec son titre “Jaloux”, ainsi que Josy Larose,  digne fille Bafoussam qui a soulevé la foule le temps d’un intermède.

Satisfaits des actions du président Paul Biya à leur endroit, les jeunes de la region de l’Ouest, vont témoigner leurs remerciements au chef de l’Etat. William Fonkou lira la motion de soutien et de déférence adressée au président de la République, chef de l’Etat son excellence Paul Biya.

Il faut souligner par ailleurs, que c’est le chef de l’Etat qui, le 10 février 2016, avait annoncé la mise à disposition d’une enveloppe de 102 milliards de F pour implémenter le Plan triennal spécial jeunes. Sur le plan national, 2 150 projets sont inclus dans cette première vague, qui sera suivie directement par deux autres promotions, tel que l’annonce le Minjec Mounouna Foutsou. Pour postuler, il suffit de s’inscrire gratuitement dans les différents services du ministère de la Jeunesse et de l’Education civique ou en ligne.

Gaëtan Kouesseu Nyandjou (31 ans) est le premier jeune à recevoir son sésame des mains de Mounouna Foutsou, le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique. Il s’agit d’une « attestation de fin de formation en réarmement moral, civique et entrepreneurial » et d’une « attestation de domiciliation bancaire ».

Une documentation qui lui permet de décrocher un capital d’environ 500 000 F pour financer son projet de transformation du manioc en une vingtaine de produits dérivés consommables. Au total, 112 jeunes ont reçu leurs parchemins et un financement global d’environ 146 millions de nos francs, pour le lancement de 102 micro-activités dans la région de l’Ouest.

Avatar

Manfred Essome


Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!