Religion : Le Septennat des grandes opportunités obtient sa bénédiction

Quelques jours après la prestation de serment du Chef de l’Etat S.E Paul Biya, une prière interreligieuse a été effectuée vendredi 9 novembre 2018 à Yaoundé.

C’est à la Basilique Marie-Reine des Apôtres de Mvolyé, que l’office spécial qui a vu réunir les représentants de plusieurs confessions religieuses, s’est tenu. En présence remarquée du Ministre d’Etat chargé de la Justice, Garde des sceaux, Laurent Esso, envoyé personnel du Président de la République Paul Biya, à cette circonstance exeptionnelle. Il faut le dire, les prières ont été adressées dans un contexte particulier, celui de l’ouverture d’un nouveau septennat, sous le baptême des « Grandes Opportunités » au sortir d’une majestueuse prestation de serment le 6 novembre dernier.

Mgr Jean Mbarga, Archevêque Métropolitain de Yaoundé, donnera l’entame de ce cérémonial hautement religieux, en compagnie de ses frères d’armes de l’Eglise catholique, pour souhaiter la bienvenue à ses hôtes, et accorder des bénédictions par le biais du Tout-Puissant au Chef de l’Etat nouvellement investi pour remplir ses missions de Guide de la nation. En effet, se joignant à ses confrères musulmans, l’Imam Cheikh Oumarou Malam, délivrera un message de paix et de justice, des éléments catalyseurs du développement et de la stabilité nationale. Les Orthodoxes quant à eux, par la voix du Révérend Père Hemoga Elefteris a mis en lumière la promotion de l’unité camerounaise, au-delà des divergences d’opinions ou de désirs.

De plus, les Pentecôtistes représentés par le Dr Alain Ruben Gwet, a rappelé auprès d’un texte tiré du Livre d’Esaie au Chapitre 32, l’importance du développement intégral, tout comme les protestants par le Révérend Massok délivrait un message de réconciliation. Le Pasteur Paul Mbende Ngando, a donné une haute prière pour le Président de la République, afin qu’il obtienne la clairvoyance, sagesse et force, pour les sept prochaines d’années. La thématique du Vivre-ensemble, a été magnifiée par Mgr Jean Mbarga, qui a invité le peuple à exercer son humanité, sa générosité, son unité, à travers le livre des Romains au Chapitre 12. Après deux heures de chaleureux office, le Ministre Laurent Esso, a offert au clergé un cierge allumé, signe de remplissage d’une mission de paix au sein de la Basilique.

Le magnificat de la Vierge Marie entonné par la Chorale des plus jeunes du Diocèse d’Obala, donnera de la voie, sous l’émerveillement de l’assistance, et le grand Alléluia donneront le clap de fin de cette cérémonie religieuse très haute en couleurs, qui dessine les grâces d’un Septennat nouveau.

Manfred Essome


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter