Sangmélima : La somptueuse Cathédrale Saint Joseph reçoit onction d’ouverture

Le prestigieux bâtiment qui allie exigences ecclésiologique et culture Ekang a été consacré le 27 Avril 2019 à Sangmelima, par le Nonce apostolique au Cameroun et en Guinée Équatoriale Monseigneur Julio Murat, au cours d’une grande messe pontificale.

C’est la fin d’une longue attente avec l’inauguration de cette cathédrale futuriste et pittoresque qui sera sans doute l’une des plus grandes du Cameroun. L’ouvrage dont la réalisation est estimée 85% a pour l’instant coûté plus de deux milliards de FCFA sans compter les dons en matériaux de construction et autres. Ce qui était hier encore un simple rêve a pris forme. Une forme dans laquelle se conjuguent splendeur et grandeur dans un joyau architectural. Pour la première fois ce diocèse créé en 1963 a sa propre cathédrale et pas des moindres. Un défi relevé pour Monseigneur Christophe Zoa évêque de ce diocèse depuis 2009, « nous sommes parvenus au niveau des finitions. Nous sommes en train de mettre la peinture et de finir les structures qui vont avec la cathédrale notamment le presbytère et les toilettes publiques, le jardinage », a-t-il précisé.

De plus, l’architecture s’adapte au milieu socio-culturel. Une toiture à deux pentes propre aux peuples Ekang avec des matériaux modernes pour solidifier l’édifice. Une destination privilégiée pour le tourisme chrétien. La réalisation de ce chef-d’œuvre n’a pas été un long fleuve tranquille. Il a fallu braver plusieurs obstacles le doute, le scepticisme, l’indifférence. Une dynamique des fidèles catholiques qui permet aujourd’hui de pousser un ouf de soulagement même comme la cathédrale Saint Joseph de Sangmelima a encore besoin d’au moins cent quatre-vingt-dix millions de FCFA pour se parfaire. Les autorités ont effectué le déplacement dont le Représentant personnel du Chef de l’Etat Samuel Mvondo Ayolo, Directeur du Cabinet Civil de la Présidence de la République, Felix Nguele Nguele, Gouverneur de la Région du Sud et les pouvoirs publics locaux.

Par ailleurs, sur les 5 000 places assises et pas une seule de libre. Heureusement que cette affluence de chrétiens avait été anticipée par les organisateurs. D’où les deux écrans géants postés sur le parvis pour servir de relais aux nombreux fidèles qui suivaient cette cérémonie solennelle de dédicace de cette cathédrale  Saint joseph de Monavebe depuis l’extérieur. C’est justement à l’extérieur que tout a commencé avec le rituel de la sanctuarisation des lieux à travers la bénédiction de la grande statue de Saint Joseph, suivie de celle des cloches. La Cathédrale sera ensuite présentée par l’architecte et les clés remises à Mgr Christophe Zoa, l’ordinaire du lieu.

Un geste qui a permis au nonce, Son Excellence Mgr Julio Murat, d’enchaîner avec le rituel d’ouverture de la porte principale et de mener ainsi la première procession de célébration eucharistique au sein de cette église. Dans son homélie basée sur l’évangile selon Saint Matthieu, 16, 13-19, l’Homme de Dieu, s’inspirant des paroles de Jésus à Simon-Pierre « Tu es Pierre, et sur cette pierre, je bâtirai mon Église », dira que cette pierre est aujourd’hui constituée par l’ensemble des chrétiens qui forment l’Église. A travers les prières qui seront ici élevées, le nonce, entouré de tout le collège épiscopal du Cameroun , des évêques amis du diocèse et du clergé diocésain, a émis le vœu que les pauvres rencontrent la miséricorde, que les opprimés trouvent la vraie liberté  et que tous les hommes recouvrent la dignité dans l’espérance de parvenir un jour , pleins de joie à la Jérusalem d’en haut.

Avatar

Jean Jacques France


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!