CAN 2019 : Le Cameroun dans la course

Les Lions indomptables sont  2e du groupe B. Ils ont obtenu la qualification en battant les Comores 3-0, le 23 mars à Yaoundé.

Le champion d’Afrique défendra son titre en Egypte en juin prochain. Les Lions indomptables ont obtenu, le 23 mars au stade Omnisports de Yaoundé, leur  qualification pour la coupe d’Afrique des nations grâce à leur victoire, 3-0, sur les Comores, lors de la dernière journée des éliminatoires. Une victoire qui a réveillé dans le cœur des camerounais celle du 10 septembre 2014, où toujours dans le cadre des qualifications de la CAN, le Cameroun avait écrasé la Côte d’Ivoire 4-1. Cela faisait longtemps qu’on n’avait plus été aussi emballé par l’équipe nationale à domicile. Pourtant, les Lions indomptables conduits par Eric Maxim Choupo-Moting, le capitaine, vont connaître un début de match sous pression. Ce sont d’ailleurs les Comoriens, condamnés à la victoire pour une première participation à la CAN, qui se signalent dès la 5e min avec deux corners consécutifs et une tête trop croisée. Le Cameroun, va progressivement prendre la mesure d’un adversaire bien regroupé en défense. Mais les nombreuses occasions vont être vendangées. A la 30e min, les Lions obtiennent un coup franc juste à l’entrée de la surface de réparation des Cœlacanthes après une faute sur George Mandjeck. Sans réussite. Eric Maxim Choupo-Moting va libérer le public à la 37e min, à la conclusion d’une passe de Joël Tagueu. A la 53e min, Ahamada Ali, le gardien des Comores, est trompé par un rebond sur une frappe en pivot de Christian Bassogog. Le boulot est conclu à la 88e min sur une jolie action de Clinton Njie, entré en cours de match, pour le 3-0. Un score qui a provoqué  une vague d’émotions chez les supporters venus nombreux. Les champions d’Afrique n’ont pas fait regretter à leur supporter d’avoir fait stade plein la pluie. Clarence Seedorf souhaitait que son équipe se procure des occasions. Cela a été le cas.

Autre point positif, l’association Choupo-Moting et Bassogog, qui a enflammé le public est prometteuse. Arnaud Djoum, présent sur tous les duels, a également montré de quoi il est capable au milieu de terrain. Reconnaissons toutefois que beaucoup de travail reste à faire au sein de l’équipe type et dans la qualité de jeu au regard de la compétition qui s’annonce rude cette année pour les Lions indomptables. Pour le moment l’heure est à la célébration de cette 18e qualification pour la CAN. Le Cameroun termine ainsi 2e du groupe B avec 11 points.

Avatar

Nadia Dicka Lobe


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!