Coupe du monde de football féminin militaire 2020: les infrastructures du Cameroun inspectées

Le chef de la délégation, le colonel Abdulraheem Belo, après une audience avec le ministre Joseph Beti Assomo, a visité des structures de santé, des stades et des terrains d’entraînement pour évaluer la volonté du Cameroun d’accueillir le tournoi.

Une équipe d’inspection du Conseil international du sport militaire se trouve dans le pays pour évaluer le niveau de préparation du Cameroun, avant l’édition 2020 de la compétition mondiale de football féminin dans le monde militaire qui se tiendra au Cameroun. La délégation conduite par le colonel nigérian Abdulraheem Belo, a été reçue pour la première fois en audience le 9 avril 2019 par le ministre délégué à la Présidence chargée de la Défense, Joseph Beti Assomo, après quoi l’équipe s’est rendue à l’hôpital militaire, au terrain d’entraînement militaire et dans d’autres stades et établissements de santé. Le ministre Joseph Beti Assomo, accueillant la délégation, a déclaré que le Cameroun était profondément engagé et prenait les mesures nécessaires pour que la 12e édition du tournoi militaire de football féminin soit organisée en toute sécurité conformément aux normes internationales. Il a tenu à souligner que la sécurité, les complexes sportifs, les hôtels et les infrastructures nécessaires sont en place pour que la compétition se déroule pacifiquement avec les participants des cinq continents. Une coordination rationnelle et structurée avec les ministères et les structures compétents existe déjà, a ajouté le ministre. Le colonel Abdulraheem Belo a pour sa part déclaré que le but de sa visite au Cameroun était de vérifier le niveau de préparation du Cameroun et de s’assurer que l’événement soit un succès. “Nous allons nous concentrer sur l’hébergement des athlètes, les terrains de jeu, la logistique et la sécurité, y compris la santé”, a-t-il déclaré. Il a noté que le Conseil international du sport militaire a pour tradition d’inspecter les sites avant le début de la manifestation. Le chef de commission  s’est dit à ce stade satisfait des terrains de santé et d’entraînement visités. Le colonel nigérian a inspecté les différents fourgons médicaux, ambulances et autres équipements médicaux mobiles disponibles. Le 12 avril, il a parcouru les hôtels destinés à accueillir des athlètes et les différents stades destinés à la compétition. Prévue en fin juin 2020, la coupe va se dérouler uniquement à  Yaoundé.

Avatar

Christophe Mercier


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!