Décentralisation : La Mairie de Bandjoun rétrocédé à l’Etat

Répondant spontanément à la sollicitation exprimée par Georges Elanga Obam, le ministre de la Décentralisation et du Développement local (Minddevel), l’assistance se lève et adresse une standing ovation au maire Victor Fotso. C’était vendredi dernier dans la salle des Conférences de la commune de Pete-Bandjoun, lors de la cérémonie de donation de cet immeuble siège à l’Etat.

Un don du patriarche Victor Fotso. D’après le Minddevel, ce dernier s’est toujours distingué comme un exemple sur tous les plans. « Ce n’est pas courant de voir un individu offrir une telle œuvre à l’Etat, juste pour participer, contribuer au développement de son pays, de sa région, de sa commune », va souligner le Minddevel. Cette cérémonie s’est déroulée en deux actes.

La première phase, présidée par le préfet du Koung-Khi, Donnacien UM, étant la session extraordinaire du conseil municipal consacrée à l’approbation de ce don par la commune de Pete-Bandjoun. Cette délibération et l’acte de la donation, ont été lus et validés lors de la seconde phase présidée par le ministre de la Décentralisation.

Le rituel de signature des documents et de remise officielle des clés a officialisé cet acte en tous points conforme à la loi. Victor Fotso, dans un message lu par Hélène Fonkoua, 2e adjoint au maire, va rappeler que cette donation entre dans la continuité de son œuvre de bienfaisance, pour « contribuer à la réduction de la pauvreté, l’amélioration constante des conditions de vie de ses compatriotes ainsi que son engagement républicain et patriotique ».

Plus de huit ans après son inauguration par René Emmanuel Sadi, à l’époque ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (le 05 avril 2012), ce bâtiment appartient désormais à l’Etat. Cet édifice qu’est la mairie de Bandjoun, évalué à plus de 4 milliards (4 160 255 000) de F, est un immeuble R+2, bâti sur une superficie de 4610 m².

Il comporte, entre autres, une salle des fêtes, 30 bureaux, une salle des conférences, une bibliothèque médiathèque, 32 toilettes, un musée, des espaces pour parking aménagés en interne et en externe ainsi qu’un groupe électrogène moderne. Le donateur, Victor Fotso, et le Minddevel, ont respectivement invité les bénéficiaires à faire bon usage de cet ouvrage futuriste.

Avatar

Manfred Essome


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!