Boucle sanitaire de Meyomessala: Paul Biya déploie l’artillerie lourde

Son fidèle émissaire, Samuel Mvondo Ayolo a remis, le 12 juin dernier, un important don de matériels pour améliorer l’offre de santé publique et renforcer le dispositif de lutte contre le COVID-19.

« Nous allons poursuivre nos efforts, afin de faire bénéficier à nos populations des soins de santé de qualité et accessibles à tous », annonçait le président Paul Biya, le 31 décembre 2017. C’est dans cette optique que des instructions ont été données au gouvernement pour parachever les réflexions relatives à la mise en place progressive de la couverture santé universelle. C’est le point culminant de la vision stratégique du président de la République pour garantir un accès équitable aux services de santé sans encourir des difficultés financières à tous les Camerounais. La vision du chef de l’Etat se décline en, la mise en place d’un système de santé solide, efficace et bien géré; la promotion de la pratique des soins à un coût abordable; l’accès aux médicaments et technologies médicales; et  le déploiement des personnels de santé en nombre suffisant, bien formés et motivés.

L’application de ces hautes directives du président Paul Biya a permis de donner une réponse intelligible à la crise sanitaire de COVID-19. « Avec les moyens qui sont les nôtres, ils font le maximum pour soigner les personnes infectées », soulignait le chef de l’Etat, le 19 mai 2020, pour saluer les efforts d’un corps médical qui ne baisse pas les bras face à la gravité de l’infection au COVID-19. En témoignage de la reconnaissance de la Nation, le président de la République a décidé d’appuyer leurs efforts sur le terrain en les dotant de matériels sanitaires modernes. Dans ce programme, l’aire de santé de Meyomessala était à l’honneur le 12 juin 2020.

Le matériel acheminé sous bonne escorte par Samuel Mvondo Ayolo, ministre, directeur du cabinet civil, consistait en : une ambulance médicalisée, 50 lits et autant de matelas, 3 échographes complets, un appareil de radiologie, du matériel de chirurgie, dont 5 « general  instruments », 5 sutures sottes, 1000 moustiquaires imprégnées, et un groupe électrogène d’une puissance de 50KVA. Un matériel remis en présence des autorités administratives, politiques, religieuses, traditionnelles, et chaleureusement accueilli par les populations, principales bénéficiaires de cette autre forme de la sollicitude de Paul Biya, première élite du coin.

Le sous-préfet de l’arrondissement de Meyomessala, Eloundou  Jean Claude, a émis le vœu de voir l’Hôpital de District de Meyomessala  se doter des équipements spécifiques de soins dentaires et ophtalmologues. Dr Ndoundoumou Patrick,  médecin chef de l’Hôpital de Meyomessala, a exprimé sa satisfaction à la suite de cette importante donation. « C’est beaucoup plus pour les populations qui vont en bénéficier parce qu’avec ce matériel nous allons pouvoir poser le diagnostic plus rapidement et être encore plus rapide dans la prise en charge » a souligné le médecin tout ému. L’édile de la ville, Christian Mebiame Mfou’ou, parlant au nom des populations a exprimé un grand soulagement et une profonde gratitude en l’endroit de l’illustre donateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!
X