Lutte contre le Covid-19 dans la Lekié: Henri Eyébé Ayissi lance la solidarité citoyenne

C’était le 24 mars 2020 à Monatelé au cours d’une cérémonie restreinte, en marge de la commémoration dans le confinement du 35e anniversaire du Rassemblement démocratique du peuple camerounais.

Le président du comité départemental de mobilisation des élites et forces vives de la Lekié, Henri Eyébé Ayissi a procédé au lancement du fonds spécial de solidarité citoyenne contre le COVID-19. Une pandémie qui frappe, la Lekié, le Cameroun et la planète entière. Elle est à l’origine de la suspension des festivités relatives au 35e anniversaire du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC). « Tout en saluant l’enthousiasme légitime des militantes et militants de notre parti, soucieux de marquer d’une pierre blanche le 35e anniversaire du RDPC, il leur est demandé une fois de plus dans un élan de civisme et de responsabilité exemplaires de veiller à la stricte application, au plan individuel et collectif, des mesures fortes et salutaires prescrites dans le cadre de la lutte contre le coronavirus par le Premier ministre, chef du gouvernement suivant les hautes les instructions du président de la République, Son Excellence Paul Biya », a recommandé le secrétaire général du Comité central du RDPC, Jean Nkuété.

Toutefois, Jean Nkuété a invité ses camarades à poursuivre la méditation et la réflexion autour du thème retenu pour les 35 ans du parti à savoir : « Mobilisons-nous sans relâche derrière le président de la République, S.E. Paul Biya, en vue de la poursuite du processus de restauration de la paix durable dans notre pays et du renforcement de la qualité du vivre-ensemble ».

Option choisie par Henri Eyébé Ayissi

Dans le cadre de la méditation et de la réflexion prescrites par la hiérarchie du parti, le délégué permanent départemental du Comité central du RDPC pour la Lekié s’est débarrassé de ses attributs pour enfiler ceux de président du comité départemental de mobilisation des élites et forces vives du département. Par ce geste fort, le ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières, Henri Eyébé Ayissi fixe le cap : la lutte contre le COVID-19 n’est pas une affaire politique, elle a besoin de toutes les populations de la Lekié. « Nous sommes venus passer le message de mobilisation de l’ensemble des Camerounais derrière le président Paul Biya, suite à l’appel qu’il a lancé pour contingenter le coronavirus », précise Henri Eyébé Ayissi.

Substance du fonds spécial

« Nous avons fait le choix de poser un geste de solidarité par l’action en mettant en place un fonds spécial, avec une dotation initiale de 10 millions de F pour que les neuf Communes de la Lekié lancent une campagne de sensibilisation doublée de ce que nous avons appelé opération un ménage, un savon, pour précisément créer les conditions de réalisation et d’appropriation de la pratique des mesures barrières contre le COVID-19 », a décliné Henri Eyébé Ayissi.

Concrètement, le fonds dont l’approvisionnement se poursuivra à mesure des besoins nouveaux, vise à doter les neuf Communes de la Lekié et l’Hôpital de District de Monatelé en, masques de protection, solutions hydroalcooliques, paquets de gants et savons. Le chef supérieur Guy Tsala Ndjomo souhaite que la dotation financière des élus locaux, servent également à  l’augmentation des points d’eau potable dans les villages du département.

Une fois de plus, Henri Eyébé Ayissi et la Lekié innovent. L’on se souvient que le ministre Eyébé Ayissi était le premier à lancer ce qui plus tard revêtit le label « appel à candidature du président Paul Biya à l’élection présidentielle de 2018 », en lançant une campagne de soutien avec une cagnotte initiale de 30 millions de F. Le 31 mars 2020, le président Paul Biya a décidé de la création d’un Fonds spécial de solidarité nationale pour la lutte contre le COVID-19, avec un approvisionnement initial de 1 milliard de F pour le financement des opérations relevant de la stratégie de riposte contre la propagation de la pandémie au Cameroun.

Avatar

Frederick Emell


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!
X