Société : La stelle du souvenir d’Eséka se dessine

Le Ministre des arts et de la culture, Narcisse Mouelle Kombi a présidé la cérémonie de pose de la première pierre le 18 Septembre 2018, à Eséka.

Les regards étaient tournés vers le département du Nyong-Et-Kelle le temps d’une journée. En cause, la cérémonie de pose de la première pierre, du monument de souvenirs pour le tragique accident de train à Eséka le vendredi 21 Octobre 2016.

Pour la circonstance, les autorités administratives, traditionnelles, religieuses ont fait le déplacement afin de communier avec l’ensemble de la communauté. Mme Paule IREBE NGUENE, Ministre des Affaires sociales, accompagnait son homologue des arts et de la culture. Il faut savoir que cette stelle rentrera dans les annales du patrimoine commun national, selon les hautes instructions du Président de la République, S.E Paul Biya.

En effet, cet évènement a été empli d’émotions et marque le démarrage des travaux de cet ouvrage, dont la durée est évaluée à 6 mois. Les travaux seront effectués par l’entreprise SIKABAT ; Une œuvre architecturale du jeune infographe M. Fridolin ZINGA NGA, primé il y’a quelques mois dans le choix des offres en vue des maquettes définitives. Comme pour dire au Cameroun,  plus jamais une telle catastrophe, le monument sera un pilier commémoratif pour la mémoire des disparus selon le Pr Narcisse Mouelle Kombi.

En outre, d’une superficie de 3000 mètres carrés, la stèle sera constituée d’un box administratif, d’un forage, de panneaux solaires, et d’aménagements autour du site, ce qui œuvra pour un intérêt touristique en faveur de la localité d’Eséka. Pour la Ministre des affaires sociales, il est le temps de recueillement, et de la construction nationale dans un esprit de solidarité telle que priorité pour le Chef de l’Etat Paul Biya.

Guy Pierre Marie


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter