CAF Awards 2019 : Sadio Mané et Asisat Oshoala élus meilleurs joueurs

La cérémonie de récompenses des meilleurs acteurs du football africain sur l’année civile s’est déroulée le 7 janvier sous le ciel de Hurghada en Egypte.

La voix de Samuel Eto’o, ancien Lion indomptable, quadruple Ballon d’or africain, et maître de la 28e cérémonie des CAF Awards, a résonné annonçant les noms des élus pour l’année 2019 au cours d’une belle soirée réunissant des têtes du football africain et mondial. Au bord de la mer rouge, couleur des Reds de Liverpool, le Sénégalais Sadio Mané a devancé l’Algérien Riyad Mahrez et son coéquipier égyptien Mohamed Salah. C’est le premier Sénégalais primé aux CAF Awards depuis le doublé d’El Hadji Diouf en 2001 et 2002.

Ce Ballon d’or vient clore un exercice 2019 presque parfait pour Sadio Mané, qui a brillé en club avec Liverpool, remportant notamment la Ligue des champions, la Coupe du monde des clubs et en terminant deuxième de Premier League. Une édition du championnat 2018/19 dont il a fini meilleur buteur avec 22 réalisations. Sous le maillot du Sénégal, il est également passé tout près de la gloire, en accédant à la deuxième marche du podium de la Coupe d’Afrique des nations 2019 face à l’Algérie de Mahrez.

Chez les dames, la Nigériane Asisat Oshoala sociétaire du FC Barcelone a devancé la Sud-africaine Thembi Kgatlana et la Camerounaise Ajara Nchout. Agée de 25 ans, l’attaquante nigériane a signé un contrat de trois ans avec l’équipe féminine de Barcelone après avoir initialement été prêtée au club espagnol par son homologue chinois de Dalian Quanjian jusqu’à la fin de la saison. Au cours de son prêt de quatre mois, elle a aidé le FC Barcelone à atteindre la finale de la Ligue des champions féminine de l’UEFA et a marqué 8 buts en 11 matches. En sélection elle a disputé la coupe du monde 2019 en France avec les Super Falcon, atteignant les huitièmes de finale.

Le palmarès complet des CAF Awards 2019 se décline comme il suit :

  • Meilleur joueur :Sadio Mané (Sénégal)
  • Meilleure joueuse : Asisat Oshoala (Nigeria)
  • Meilleur entraîneur (football masculin) :Djamel Belmadi (Algérie)
  • Meilleur entraîneur (football féminin) : Desiree Ellis (Afrique du Sud)
  • Président de club de l’année :Moïse Katumbi (TP Mazembe)
  • Fédération de l’année :Égypte
  • XI Africain de l’année :Onana – Hakimi, Koulibaly, Matip, Aurier – Mahrez, Gueye, Ziyech – Salah, Mané, Aubameyang
  • Prix spécial :Kodjovi Obilale, pour le projet “Agrofoot et agriculture durable au Togo”
  • But de l’année :Riyad Mahrez (Algérie, face au Nigeria lors de la CAN-2019)
  • Meilleure équipe masculine :Algérie
  • Meilleure équipe féminine :Cameroun
  • Meilleur espoir de l’année :Achraf Hakimi (Borussia Dortmund)
  • Joueur interclubs africain : Youcef Belaïli (Al Ahli)

La veille, des légendes africaines et responsables du football africain et mondial ont disputé une rencontre de gala, dénommée match des légendes opposant les légendes africaines à celles mondiales, dont le Brésilien Cafù, l’Argentin Veron, le Français Youri Djorkaef. Lors de cette rencontre, l’on a vu le président de la CAF Ahmad Ahmad porté le brassard de capitaine, tout comme son homologue de la FIFA Gianni Infantino.

Avatar

Jean Jacques France


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


Qui sommes nous

Meyomessala international est un outil de communication stratégique, axé sur le marketing politique des  leaders d’opinion , des acteurs de la société civile africaine ainsi que  des acteurs économiques. C’est  une publication et  une diffusion du Groupe BYSSEN, entreprise de droit camerounais  spécialisée dans  la  communication  écrite  et cybernétique.




Newsletter


error: Content is protected !!